Innovation remarquable : des lentilles de contact pour corriger la vue des daltoniens

À l’Université de Birmingham, des chercheurs ont mis au point des lentilles de contact pour les personnes atteintes de daltonisme. La technique utilisée est innovante et devient aussi une alternative pour corriger la perception des daltoniens à faible coût.

Des lentilles de contact pour corriger la perception des daltoniens

Le daltonisme est une anomalie. Il affecte la perception des couleurs chez les personnes atteintes. Les trois types de cônes de la rétine oculaire sont déficients. Aussi appelé dyschromatopsie, la plus fréquente irrégularité oculaire est la confusion du vert et du rouge. C’est sur celle-là qu’ont travaillé les chercheurs de l’Université de Birmingham, comme le révèle leur étude publiée dans la revue Advanced Healthcare Materials.

À l’aide d’une teinte d’un colorant dérivé de rhodamine (non toxique), les scientifiques parviennent à bloquer une bande de lumière précise. L’élimination de cette bande entrave le déclenchement simultané des cônes qui empêchent la différenciation entre les couleurs rouge et verte.

Les chercheurs ont fait tester ces lentilles à des personnes touchées par le daltonisme (rouge-vert). Les participants ont pu observer des couleurs, des nombres, leur environnement et ainsi noter d’éventuelles améliorations. Les résultats sont très positifs, et confirment la possibilité d’utiliser des lentilles teintées pour corriger la déficience. La technique utilisée par ces scientifiques a aussi un autre avantage, elle est peu coûteuse.

Des lentilles et verres à faible coût

D’autres entreprises mettent déjà en vente des verres et des lentilles pour corriger le daltonisme mais ces solutions s’avèrent parfois coûteuses à l’inverse de celle proposée par les chercheurs de l’Université de Birmingham.

« Le traitement de la teinture que nous avons effectué n’a pas besoin de préparation complexe, il n’est pas toxique pour l’œil humain et notre méthode pour être facilement utilisées à la fois dans les verres et les lentilles de contact à faible coût », a indiqué le Docteur Haider Butt, chercheur principal de l’étude.

Les scientifiques n’en restent pas là : “Nous cherchons maintenant à utiliser un processus similaire pour corriger la cécité des couleurs bleu-violet, et aussi pour rassembler un certain nombre de colorants pour que les lentilles fonctionnent simultanément pour le daltonisme rouge-vert et bleu-violet. » De nouveaux essais cliniques sur l’homme devraient avoir lieu dans peu de temps.


Les amis sont ceux qui vous forcent au bonheur.

— Denys Gagnon