Cette nouvelle technique d’impression 3D pourrait révolutionner l’architecture de demain

Les prouesses de l’impression 3D ne finiront pas de nous étonner. A Londres, un groupe d’étudiants a développé un projet spectaculaire : une imprimante 3D capable de construire des structures sophistiquées en béton. Cette méthode pourrait bien révolutionner le monde de l’architecture. SooCurious vous présente leur travail.

Cette équipe d’étudiants en Master a entrepris ce projet de recherches à l’école d’architecture de Barlett. Le projet, intitulé FOSSILIZED, est un procédé d’impression 3D en béton qui permet de créer des éléments de structures architecturales et de grandes pièces de mobilier.

béton-3Au cours de leurs recherches, ils ont développé une technique pour créer des structures en béton à grande échelle, et ont construit une table et une colonne pour démontrer leurs résultats.

La technique combine deux méthodes d’impression 3D préexistantes : l’extrusion et la poudre d’impression. Tout d’abord, le béton prêt à l’emploi est extrudé couche par couche à partir d’un bras robotique industriel. Il est ensuite posé sur un lit de matériaux granulaires, avant d’être déposé autour de la structure par un second outil sur mesure situé à l’extrémité de ce même bras de robot.

Grâce à cette méthode, le béton qui en sort est d’une résolution très élevée. « Ce procédé a permis de concevoir des formes variées et volumétriques, par opposition aux formes verticales très droites obtenues jusqu’à présent dans l’impression de béton en 3D. »

Un classeur est incorporé dans le procédé d’extrusion pour durcir certaines parties du support granulaire, et peut produire une pièce faite de différents matériaux. Chaque construction dure entre six à dix heures.

béton-1 Selon les étudiants, l’objectif du projet était de « contrer la stagnation des pratiques 3D » en utilisant une méthode qui rétablirait l’artisanat dans la conception architecturale.

« L’un des principaux enjeux de l’impression 3D à échelle architecturale est la taille de l’imprimante », explique l’équipe. En effet, « afin d’imprimer un bâtiment en 3D, l’imprimante doit être plus grande que le bâtiment proposé ».

béton-8

Le groupe espère développer sa technique pour produire d’autres éléments architecturaux avec des propriétés et des fonctions différentes. Ils estiment que leur méthode pourrait être utilisée pour imprimer des objets tels qu’un ensemble de murs-plafond-plancher, ou encore un escalier.

« L’une des prochaines étapes du projet sera de continuer à explorer l’aspect multi-matériau : développement de la combinaison du support granulaire avec le béton imprimé », a déclaré l’équipe.

béton-2

béton-5 béton-6

9-béton

béton-7

En phase de démocratisation, l’impression 3D fait l’objet d’expérimentations toujours plus révolutionnaires. Ce qui est sûr, c’est qu’elle ouvre de nouvelles perspectives pour la construction de logements, et repousse toujours les limites de l’innovation. La preuve en est que cette imprimante 3D géante construit à la chaîne des logements pour les personnes en situation d’urgence.


La culture contribue 7 fois plus au PIB français que l’industrie automobile

— @DailyGeekShow