Cette imprimante 3D utilise la lumière pour fabriquer des objets complexes en un temps record

Terminée la science-fiction : le Réplicateur de Star Trek est devenu une réalité ! Alors que les imprimantes 3D mettent des heures, voire des jours, à construire un objet en plastique ou en métal, des ingénieurs américains ont mis au point une nouvelle machine révolutionnaire. En combinant de la lumière et une résine spéciale, ils sont parvenus à fabriquer une figurine de la célèbre statue « Le Penseur » d’Auguste Rodin en seulement deux minutes !

 

CETTE IMPRIMANTE 3D MÊLE LUMIÈRE ET RÉSINE PHOTOSENSIBLE

Des ingénieurs américains du laboratoire national de Lawrence Livermore et de l’Université de Californie ont mis au point une imprimante 3D absolument révolutionnaire par son fonctionnement et sa rapidité. Les machines actuelles fabriquent laborieusement des objets en trois dimensions en les imprimant couche par couche. Une opération qui peut prendre des heures, voire même des jours pour des pièces de grande taille. De plus, la finition est presque toujours à revoir. En effet, les objets imprimés nécessitent souvent un léger ponçage pour lisser certaines zones d’impression.

Mais cette nouvelle invention produit enfin des objets à la finition parfaite, en un passage et en seulement quelques minutes ! Les chercheurs ont décrit cette imprimante 3D, qu’ils ont surnommé « le Réplicateur » en hommage à la saga Star Trek, dans la revue Science. Selon Hayden Taylor, ingénieur électricien à l’Université de Californie, l’appareil fonctionne à l’inverse d’une tomodensitométrie, ces appareils avec un tube à rayons X qui tourne autour du patient pour prendre de multiples images internes, tandis qu’un ordinateur utilise les projections pour reconstruire une image 3D.

© YouTube

UNE FIGURINE DU PENSEUR D’AUGUSTE RODIN IMPRIMÉE EN DEUX MINUTES

Pour le Réplicateur, tout part du modèle informatique d’un objet en trois dimensions. Après avoir déterminé à quoi ressemble l’objet, en 2D, sous tous les angles, les images sont introduites dans un simple projecteur de diapositives ! La lumière traverse les images prises en 360 degrés sur un récipient cylindrique rempli d’un acrylate, un type de résine synthétique photosensible. Au fur et à mesure que le récipient pivote, la quantité de lumière reçue sur la résine varie. Là où elle dépasse une certaine valeur, l’acrylate devient solide grâce à un produit chimique dans la résine qui absorbe les photons.

Pour finir, le liquide restant est éliminé, laissant derrière lui un objet solide en 3D à la finition parfaite ! Et ce processus d’exposition ne prend que quelques minutes. En effet, les ingénieur ont fabriqué une figurine de la sculpture Le Penseur d’Auguste Rodin en seulement deux minutes. Selon Joseph DeSimone, chimiste à l’Université de Caroline du Nord, « il s’agit d’une avancée passionnante vers le prototypage rapide de pièces relativement petites et transparentes ». Les chercheurs suggèrent que la méthode pourrait rapidement être utilisée pour imprimer des composants médicaux, notamment optiques.


Au lieu de mettre en joue quelque vague ennemi, mieux vaut attendre un peu qu’on le change en ami

— Georges Brassens