— aleksey snezhinskij / Shutterstock.com

La ville de Nazaré au Portugal est une destination très appréciée par les amateurs de surf, et cela s’explique par ses vagues géantes pouvant atteindre les 30 mètres de haut. Si ces énormes vagues apparaissent chaque année dans cette région, la NASA a pris de nouvelles photos satellites de ce phénomène, et on peut dire que c’est impressionnant.

Une vague haute de plus de 30 mètres

La NASA a publié une image satellite surprenante, montrant l’onde d’énergie des vagues de 7 étages qui ont frappé les côtes du Portugal, dans la ville de Nazaré, en 2020. La photo correspond notamment à la date du 29 octobre 2020, journée durant laquelle le jeune Portugais Antonio Laureano – qui n’avait alors que 20 ans – a surfé sur une vague record d’une hauteur de 30,9 mètres. Il est important de souligner qu’il s’agit potentiellement de la plus haute vague sur laquelle un humain ait jamais surfé. Malheureusement, le record n’a pas pu être officialisé.

Ainsi, le surfeur brésilien Rodrigo Koxa – qui a également été réalisé à Nazaré en 2017 – reste le tenant du titre. Outre sa prouesse sportive, le jeune surfeur avait également pensé à prendre une vidéo des énormes vagues et l’a envoyée à des chercheurs de l’université de Lisbonne au Portugal. C’est ainsi grâce à cette vidéo que les experts ont pu évaluer la hauteur de ces vagues monstres. « Nous utilisons la hauteur du surfeur comme référence d’échelle, puis recherchons la crête et le creux de la vague », avait expliqué Miguel Moreira, océanographe à l’université de Lisbonne, à Surfer Today.

En ce qui concerne la photo récemment dévoilée par la NASA, l’énorme quantité d’énergie associée à l’apparition de ces énormes vagues est évidente sur l’image qui a été prise ce jour-là avec l’Operational Land Imager (OLI) sur le satellite Landsat 8. On peut en effet voir l’épaisse mousse blanche des vagues tout le long de la côte de la célèbre Praia do Norte (plage du nord), mais on remarque surtout la houle féroce qui a secoué le fond marin jusqu’à une distance de 10 kilomètres du rivage.

© Lauren Dauphin/NASA Earth Observatory/Landsat 8

Un phénomène qui a lancé le tourisme à Nazaré

Quant à savoir comment de si grandes vagues apparaissent dans cette région du Portugal, cela est principalement lié à sa proximité avec le Nazare North Canyon, l’un des plus grands canyons sous-marins d’Europe. Ce canyon s’étend sur 230 kilomètres de longueur à environ 5 kilomètres de profondeur. Celui-ci augmente et fait converger la houle océanique entrante qui, en conjonction avec le courant d’eau local, agrandit considérablement la hauteur des vagues.

Autrement dit, la présence de cette formation sous-marine provoque des collisions entre des vagues qui finissent par se combiner pour former des vagues de taille plus importante. De plus, la taille des vagues peut devenir encore plus grande à cause de phénomènes météorologiques, comme une tempête, par exemple. Cela a été le cas avec l’immense vague de plus de 30 mètres en 2020. Selon les experts, l’apparition de ces vagues monstres a sans doute été influencée par les vents violents des relents de l’ouragan Epsilon. Notons que les vagues immenses de Nazaré existent depuis très longtemps, même la popularité de la ville en tant que destination pour le surf est plus ou moins récente.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments