— © Laeng et al. /Frontiers in Human Neuroscience 2022

Une équipe internationale de chercheurs a créé une illusion d’optique plutôt impressionnante. Bien que l’image soit complètement statique, elle donne à la plupart des observateurs l’impression d’observer un trou noir en expansion.

Une sensation d’obscurité croissante

Lorsque vous regardez l’image ci-dessus, avez-vous l’impression que la tache noire au centre s’étend progressivement ? Si tel est le cas, cela signifie que vous êtes comme la grande majorité des humains, selon de nouveaux travaux publiés dans la revue Frontiers in Human Neuroscience.

Les expériences menées par Bruno Laeng, de l’université d’Oslo, et ses collègues ont impliqué 50 sujets adultes (31 femmes et 19 hommes) possédant une vue normale, qui ont été invités à regarder l’illusion d’optique.

Au total, les sujets ont été amenés à observer 26 versions de l’illusion, présentant différentes combinaisons de couleurs, de taches et de points. Il se trouve que la combinaison simple présentée plus haut (avec une tache et des points noirs sur un fond blanc) a produit la réaction la plus forte, avec 86 % des participants ayant l’impression que le trou s’agrandissait.

— CG Alex / Shutterstock.com

« Le ‘trou en expansion’ est une illusion très dynamique, la tache circulaire ou le gradient d’ombre du trou noir central crée une sensation marquée de flux optique, comme si l’observateur se dirigeait vers un trou ou un tunnel », détaille Laeng.

« Ces expériences montrent que la pupille réagit à la façon dont nous percevons la lumière »

L’équipe a par ailleurs constaté que plus la perception de l’illusion était intense, plus les pupilles des sujets se dilataient. Ce qui suggère que leur cerveau réagissait comme s’ils entraient réellement dans un tunnel sombre, dilatant la zone centrale de l’œil afin de capter plus de lumière.

« Ces expériences montrent que la pupille réagit à la façon dont nous percevons la lumière », poursuit Laeng. « Bien que la quantité d’énergie lumineuse qu’absorbe l’œil ne change pas, l’illusion d’optique provoque une dilatation correspondante de la pupille, comme cela se produirait si l’obscurité augmentait réellement. »

Les auteurs de l’étude espèrent que ces résultats permettront de mieux cerner comment notre système visuel interprète le monde qui nous entoure.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments