C’est avec son paddle qu’Allison Tear nous fait découvrir ce que l’on surnomme « l’île poubelle », un amas géant de plastique créé par la l’Homme au large des Maldives.

Servant de décharge à ciel ouvert pour les îles résidentielles et les hôtels de luxe aux alentours, ce sont des tonnes et des tonnes de déchets formant même des montagnes qui sont dissimulées aux touristes. La décharge gagne chaque jour un peu plus de terrain et tout l’écosystème marin en est impacté.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de