L’entraînement suivi pour devenir geisha est maintenant illégal

Au XVIIIe siècle, les maikos étaient bien souvent des jeunes filles issues de familles pauvres qui étaient vendues aux établissements qui forment les geishas vers l’âge de 6 ans afin qu’elles suivent le dur entraînement réservé aux geishas en devenir. Cet entraînement était vraiment difficile (elles en perdent leurs cheveux), à tel point qu’aujourd’hui une éducation d’une telle rigueur est légalement interdite. Aujourd’hui, les maikos commencent leur entraînement à l’âge de 15 ans et les entraînements durent bien moins longtemps.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de