— LiliGraphie / Shutterstock.com

Selon l’Organisation mondiale de la santé, 320 000 décès par année seraient liés à des noyades. Si les piscines sont souvent au cœur des discussions, la majorité des noyades surviennent pourtant à la mer. Malgré la présence des sauveteurs à la plage, il reste extrêmement difficile de surveiller une si grande surface, surtout lorsqu’elle est bondée de monde. Pour remédier à ce problème, une startup israélienne a créé un système de surveillance baptisé « Sightbit ».

Ce nouveau système consiste à installer des caméras sur les zones à surveiller. Ces dernières diffusent ensuite des images en temps réel et une intelligence artificielle se charge non seulement d’analyser les allées et venues des nageurs, mais également de fournir des données sur les vents, les vagues et les éventuels dangers dans le secteur. Mais ce n’est pas tout, il fournit également des solutions de gestion des foules et donne des estimations sur le nombre de sauveteurs nécessaires quotidiennement.

Selon Netanel Eliav – PDG de la startup israélienne – Sightbit n’est pas destiné à remplacer, mais à aider les maîtres-nageurs à mieux faire leur travail sur les plages surveillées. Les sauveteurs reçoivent notamment une alerte sur leur écran de contrôle lorsque l’outil de surveillance détecte un éventuel danger. Il est ensuite possible de zoomer sur la scène afin de déterminer si une intervention est réellement nécessaire.

Pour l’instant, ce système a uniquement été déployé par la Direction de la nature et des parcs d’Israël près de Tel-Aviv, sur la plage de Palmachim. Cependant, l’entreprise envisagerait d’effectuer d’autres tests dans plusieurs villes européennes et américaines.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de