La maison de poupées

Anatoly Moskvin, 46 ans, est en apparence un universitaire russe de renom. Il est expert dans un domaine très spécial : l’histoire des cimetières. En 2011, on signale plusieurs tombes qui ont été vandalisées et Moskvin est suspecté d’être le coupable.

Lorsque les policiers fouillent son appartement, ils retrouvent des poupées vêtues qui ne sont autres que des enfants décédés que l’homme a pris soin de déterrer. Il les a momifiés, maquillés et habillés de la tête aux pieds. Il aurait même intégré des boîtes à musique dans leurs corps. « Vous avez abandonné vos filles sous terre, dans le froid. Je les ai ramenées à la maison et réchauffées« , a-t-il déclaré.

L’homme aurait visité au total 750 cimetières et déterré 150 corps. Il se munissait simplement d’une pelle pour déterrer les corps. 29 poupées ont été retrouvées dans son appartement. Anatoly Moskvin a été placé dans un institut psychiatrique dans lequel il est encore interné aujourd’hui.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de