© D.R. – Amityville : La Maison du diable / Allociné

Amityville : La Maison du diable

Amityville est aussi une saga d’horreur extrêmement connue dans laquelle une famille s’installe dans une maison hantée. Un grand classique du cinéma, avec différentes versions, comme celle du cimetière amérindien. Mais la réalité n’est pas si différente. Le premier fait divers relaté par la presse sur la maison du diable date de 1974. Ronald, fils aîné de la famille DeFoe, assassina ses parents, frères et sœurs à l’aide d’un fusil. Mais le mystère subsiste encore aujourd’hui sur le pourquoi du comment, et aucun voisin n’a entendu de coup de feu… L’année suivante, les Lutz (même nom que dans le film) rachètent la maison. Ils affirment avoir été témoins de phénomènes paranormaux et se rapprochèrent d’un journaliste, Jay Anson, qui écrivit un livre. Des années plus tard, certains pensent que les événements paranormaux postérieurs à la mort des DeFoe ont été largement exagérés, et ce, dans un but promotionnel et financier.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de