De l’Antiquité à nos jours, l’hippocampe a nourri l’imaginaire et le rêve de nombreuses civilisations. Ce sublime poisson que l’on surnomme « cheval de mer » passionne tant par sa physionomie que ses incroyables couleurs. Il existe une cinquantaine d’espèces d’hippocampes, toutes plus fascinantes les unes que les autres. Le DGS vous présente 10 espèces de ces sublimes animaux marins.

Les hippocampes appartiennent à la famille des Syngnathidae. Il peuvent vivent entre deux et quatre ans. Tous les hippocampes sont répartis dans les eaux tempérées et tropicales du monde entier, et ce sont toujours les mâles qui portent les oeufs. La plupart se nourrissent de plancton animal (crustacés, œufs ou larves de poissons). Les différentes espèces se distinguent par leur couleur, leur habitation et leur taille.

HIPPOCAMPE-kuda
Un hippocampe kuda Andrea Izzotti / Shutterstock.com

HIPPOCAMPUS KUDA OU HIPPOCAMPE DORÉ 

L’hippocampe doré est natif du bassin Indo-Pacifique. Il vit sur les côtes est de l’Afrique, dont la mer Rouge, jusqu’aux eaux de la Polynésie, dont Hawaï, ainsi que dans les eaux des îles méridionales du Japon à la Nouvelle-Calédonie. Il mesure entre 17 et 30 centimètres. Il est donc assez imposant en comparaison des autres espèces d’hippocampes. Il peut aussi bien vivre dans les fonds de mer (jusqu’à 55 mètres de profondeur dans les eaux côtières, dans les eaux abritées des estuaires, des ports ou de mangroves) que dans les profondeurs les plus proches de la surface (agrippé à des algues à 8 mètres de la surface). La texture de sa peau est granuleuse et sa couleur peut être sombre, jaune, crème ou rougeâtre avec de petites taches sombres.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments