© Seshadri.K.S / Wikimedia Commons

Le Petit-duc radjah de Bornéo, Otus brookii brookii, n’a plus été repéré vivant dans la nature depuis plus d’un siècle. L’écologue Andy Boyce, du Smithsonian Migratory Bird Center, fut donc submergé de joie lorsqu’il est tombé sur un spécimen dans une forêt du mont Kinabalu en Malaisie. Selon ses mots, il aurait ressenti « un choc et une excitation absolus à l’idée d’avoir trouvé cet animal mythique ».

Une sous-espèce de hibou, le Petit-duc radjah, a été aperçue pour la première fois depuis 120 ans dans la nature. Cette espèce peut être trouvée dans les forêts montagneuses de Bornéo et de Sumatra. L’espèce d’oiseaux de la famille des Strigidae comprend deux sous-espèces : Otus brookii solokensis (Sumatra) et Otus brookii brookii (Bornéo). Cette dernière est très difficile à trouver. Par ailleurs, elle n’a pas été repérée vivante dans la nature depuis 1892, sur le mont Dulit.

© Lip Kee Yap / Wikimedia Commons

« La sous-espèce Petit-duc radjah de Bornéo (Otus brookii brookii) n’a pas été documentée vivante à l’état sauvage depuis sa découverte en 1892 et il n’y a pas de photographies de l’oiseau en vie. Nous rapportons la redécouverte de cette sous-espèce dans les forêts de montagne du mont Kinabalu (Sabah, Malaisie) à une altitude de 1.650 mètres et nous fournissons les premières photographies de cette sous-espèce dans la nature », se sont ainsi félicités les chercheurs travaillant sur cette redécouverte.

Il est à noter que malgré cette redécouverte, cette sous-espèce de Petit-duc radjah reste un mystère pour les chercheurs. L’on ignore notamment le son de ses vocalisations, sa répartition géographique, son comportement de reproduction, sa taille ou encore sa population. Ces informations sont pourtant essentielles pour mettre en place des mesures de conservation, alors que l’île de Bornéo est le théâtre d’une déforestation massive depuis plusieurs années.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de