Handicapée, elle fait de la plongée sous-marine grâce à un fauteuil roulant autopropulsé

L’artiste Sue Austin, handicapée depuis 1996, a réalisé un rêve : faire de la plongée sous-marine grâce à un fauteuil roulant spécifique, conçu à l’aide d’ingénieurs ! Découvrez sa magnifique performance en vidéo !

En 2005, Sue Austin prend des cours de plongée. 7 ans après, elle relève un pari surprenant et admirable : effectuer de la plongée sous-marine dans un fauteuil roulant adapté à cet usage ! Pour cela, Sue Susan a fait appel à des ingénieurs afin de concevoir le dit fauteuil : « Lorsque nous avons commencé à parler aux gens de ce projet, les ingénieurs disaient que ça ne marcherait pas. Que le fauteuil roulant irait en vrille et qu’il n’avait pas été conçu pour aller dans l’eau. Cependant j’étais certaine que ça marcherait » explique t-elle. Et à force de persévérance, son projet a vu le jour !

Son fauteuil est équipé de deux ailes fixées sur le repose-pieds pour lui permettre de s’orienter, de deux propulseurs placés sous l’assise qu’elle peut contrôler avec des boutons situés sur les accoudoirs, mais également d’une bouée rattaché au dossier du fauteuil. Mais la démarche de Sue Austin va bien au delà du simple souhait d’explorer les fonds marins. Sa volonté est aussi de nous pousser à nous intérroger sur la notion de la différence et de la diversité au sein de notre société grâce à un projet artistique. Elle a ainsi pu réaliser un film intitulé Creating the Spectacle, diffusé aux Jeux Paralympiques 2012 de Londres, que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui.

Et vous, que pensez-vous de cette démarche ?


La culture contribue 7 fois plus au PIB français que l’industrie automobile

— @DailyGeekShow