Hacker
― adike / Shutterstock.com

Jeudi 30 juin dernier, un pirate informatique sous le pseudonyme de « ChinaDan » a affirmé avoir dérobé des données personnelles d’un milliard de citoyens chinois. Ce dernier met les données en vente sur le Dark Web pour dix bitcoins, soit environ 192 000 euros. Il s’agirait de l’un des plus grands piratages de l’histoire.

Les données volées pèsent plus de 22 téraoctets. ChinaDan affirme qu’elles proviennent de la base de données de la police nationale de Shanghai. Il aurait notamment réussi son coup en se servant d’un serveur distant fourni par l’entreprise Alibaba Cloud. Pour prouver qu’il est bien en possession de ces données, il a rendu publiques certaines d’entre elles. Il précise que celles-ci incluent non seulement des informations classiques comme le nom, l’adresse et le numéro de téléphone des individus, mais également leur casier judiciaire.

Le Wall Street Journal a mené sa propre enquête sur l’affaire. Le journal a notamment contacté plusieurs personnes dont les données ont été volées lors de ce piratage de masse. Certaines d’entre elles auraient confirmé l’authenticité des informations divulguées par le pirate informatique.

Les experts en cybercriminalité indiquent néanmoins que l’ampleur de la fuite reste à confirmer. Ces derniers notent que les premiers acquéreurs seront probablement des groupes spécialisés dans la criminalité financière. Cependant, ces informations pourraient également intéresser des compagnies d’assurance ou laboratoires scientifiques d’une moralité douteuse.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
alista
alista
24 jours

vladimirhacks sur instagram, il m’a aidé à espionner le téléphone de mon mari quand je voulais être sûr s’il me trompait et j’ai pu voir tout ce qu’il cachait. tout cela grâce à vladimir. vous pouvez le contacter si vous avez besoin de son aide;