Dimitri est un jeune agriculteur, passionné par l’environnement et sa biodiversité. Depuis plus d’un an, en Grèce, il a créé une ferme originale. Sa particularité ? Elle est en agroforesterie et permet de restaurer les sols abîmés.

Qu’est-ce que l’agroforesterie ?

L’agroforesterie est une méthode d’agriculture qui associe les arbres, les cultures et les animaux sur les mêmes parcelles. Respectueuse de l’environnement, cette méthode est plus qu’écologique : elle permet de restaurer les sols abîmés et de les transformer en terres fertiles.

La ferme de Dimitri se nomme Mazi Farm et se situe dans le sud de la Grèce. Il y a en tout 5 hectares de terrain, qui produisent principalement des fruits : figues, grenades, amandes pistaches. Cette agriculture régénérative a deux aspects. Le premier est de commercialiser des fruits d’une excellente qualité. Le second est de partager le savoir et les connaissances sur l’agroforesterie, une méthode écologique et inspirante.

Ce type d’agriculture laisse une grande place aux arbres. À la fois habitat pour la faune, ils capturent le carbone et luttent contre le changement climatique, restaurent la fertilité des sols, dépolluent les nappes phréatiques et favorisent la biodiversité. 

Comment Dimitri a-t-il eu cette idée ?

Le jeune homme a vécu en France et au Royaume-Uni et a étudié l’économie. Sans aucune expérience dans l’agriculture, il n’était pas destiné à créer une ferme. Mais, muni d’une conscience écologique remarquable, Dimitri a voulu agir pour l’environnement et exercer un métier connecté à la nature.

Depuis la création de Mazi Farm en 2017, 8 000 arbres ont été plantés. Même s’ils sont toujours en cours de croissance, les améliorations sont déjà visibles, notamment sur le sol et la biodiversité. L’équipe espère inspirer les locaux grecs et encourager le développement de fermes similaires en Méditerranée, et plus largement en Europe.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de