Ces gratte-ciels piégés dans les nuages offrent un spectacle merveilleux

De part et d’autre du monde, des paysages naturels, ou des paysages urbains offrent de magnifiques tableaux à contempler. Cette fois-ci, nous vous embarquons dans la capitale des Émirats Arabes, à Abou Dabi, lieu d’inspiration pour le photographe Khalid Al Hammadi.

Derrière son objectif, se retrouvent d’immenses gratte-ciels enveloppés par le brouillard. C’est cette beauté hétérogène, de buildings futuristes et de mosquées historiques que capture le photographe depuis 2013.

L’amoureux de ces architectures est aussi fasciné par le brouillard, présent en hiver, une fois l’été et son ciel sans nuages passés. “Le brouillard apparaît toujours sous une forme et une couleur différente, des lumières de la ville la nuit, aux nuages dorés pendant le lever du soleil”, décrit Khalid Al Hammadi à My Modern Met.

Ces instants magiques motivent le photographe à se déplacer dans la ville, pour capter avec son appareil les diverses émotions et sentiments que lui procurent ces différentes scènes. Le Daily Geek Show vous laisse explorer le terrain de jeu de ce photographe avec quelques-uns de ces fabuleux clichés.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux