3. La forêt tropicale de Nouvelle-Guinée (superficie : environ 2,82 km2)

Sur les vastes terres de la Nouvelle-Guinée se trouvent diverses forêts tropicales abritant une vaste collection d’oiseaux exotiques, comme les casoars, les oiseaux du paradis et de nombreuses espèces de cacatoès. Malheureusement, la forêt tropicale de la Nouvelle-Guinée n’est pas aussi célèbre que celle du Congo et de l’Amazonie. Selon les chercheurs, plus de la moitié de la flore et de la faune locale n’a pas encore été répertoriée scientifiquement. Malheureusement, bon nombre de ces espèces risquent de ne jamais être décrites, dans la mesure où cette forêt – ainsi que tout ce qui y habite – est gravement menacée par la déforestation et sa dégradation.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments