Neurosciences : Hodor

Hodor, un serviteur « simple d’esprit » de la Maison Stark, est en fait né avec un nom différent, mais les gens ont rapidement commencé à l’appeler « Hodor » parce qu’il s’agissait du seul mot qu’il était capable de prononcer. Ce qui ne l’a jamais empêché de se faire comprendre de ses semblables, en utilisant notamment différentes intonations. Si la série TV finit par en expliquer les raisons, ce syndrome existe bel et bien dans le monde réel. Appelé aphasie expressive ou aphasie de Broca, celui-ci est causé par une lésion dans la région du cerveau responsable du langage, connue sous le nom de région de Broca, et il se trouve que le premier patient dont l’état a été documenté ne pouvait prononcer qu’un seul mot. Il s’appelait Louis Victor Borges, mais tout comme Hodor, on l’appelait par le seul mot qu’il était capable d’employer : « Tan ».

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments