— PeteHarlow © Wikimedia

Le Géant de Cerne Abbas est une impressionnante figure géante formée par des tranchées de 30cm de large et de profondeur, creusées dans la craie sous-jacente d’une colline dans le Dorset en Angleterre. Il est surtout célèbre pour son pénis géant qui symbolise la fertilité. Si l’on ignore l’origine exacte de ce géant dessiné dans la craie, le monument subit les affres du temps et a besoin d’entretien.

Une tâche nécessaire après 11 ans sans entretien

Depuis son dernier entretien en 2008, les conditions météorologiques et les mauvaises herbes ont eu des effets néfastes sur la figure géante, rendant notamment ses contours flous et crayeux. Tout récemment, un groupe d’une dizaine de volontaires a entrepris de remettre en état le Géant de Cerne Abbas en remplaçant la craie qui le compose et en désherbant les alentours.

Les travaux d’entretien devraient durer environ deux semaines et sont réalisés dans le cadre du 100e anniversaire de l’acquisition du monument par le National Trust. Rappelons que le géant a été confié au National Trust en juillet 1920 par la famille Pitt-Rivers, et que l’organisation prévoit d’organiser une année entière de célébration pour marquer le centenaire.

Des travaux ardus pour un géant des plus mystérieux

La directrice de campagne du National Trust, Natalie Holt, a déclaré que le travail serait difficile en raison de la taille du géant qui fait 55 mètres, et car la pente sur laquelle il est situé est abrupte. Elle a tout de même noté le fait que : « Cela doit être refait tous les 10 ans environ, car le géant se décolore et se patine. » En ce qui concerne les travaux à entreprendre, les volontaires devront donc dégager les anciens contours avant d’y marteler 17 tonnes de craie neuve.

Outre les bénévoles, Martin Papworth, un archéologue du National Trust, était également sur place pour passer en revue certaines des théories quant aux origines de la figure. Certains historiens et archéologues pensent qu’il peut avoir plusieurs centaines d’années et représenter un dieu celte ancien. D’autres pensent qu’il s’agit d’une représentation d’Hercule, qui est souvent représenté nu avec une massue à la main et une peau de lion drapée sur son autre bras. « En vérité, personne ne sait vraiment qui il est », a cependant déclaré Papworth.

– Nigel Mykura / Wikimedia Commons

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de