― Maksim Shmeljov / Shutterstock.com

Entre 2005 et 2008, Gary Hilton a parcouru les sentiers de randonnée des parcs nationaux des États-Unis dans le seul but de battre à mort, mutiler et décapiter les promeneurs. Il a reconnu avoir tué quatre personnes, mais il aurait commis beaucoup d’autres meurtres.

L’enquête sur le meurtre de Meredith Emerson

Si Gary Hilton était le type de personne qui adorait la nature, se promener sur les sentiers magnifiques qui parcourent les parcs nationaux du sud des USA, il était aussi un prédateur. En effet, Gary Hilton a reconnu quatre meurtres, dont le dernier fut celui de Meredith Emerson. L’affaire Meredith Emerson sonna la fin de la traque du « National Forest Serial Killer ». Cependant, lorsque Gary Hilton s’est attaqué à la jeune femme qui se promenait à Blood Mountain, en Géorgie, avec son chien, il n’aurait jamais pensé qu’elle se battrait « jusqu’à son dernier souffle ».

Ce qu’il faut savoir, c’est que Gary Hilton avait pour habitude de randonner avec ses victimes avant de les assassiner, et c’est ce qu’il fit avec Meredith Emerson. Comme Gary Hilton était assez âgé, Meredith prit de l’avance sur lui, lorsqu’elle le rejoignit, il l’attaqua.

Durant trois jours, Meredith Emerson fit tourner en rond Gary Hilton. Ce dernier tenta de voler la jeune femme, la menaçant d’un couteau. Mais la jeune femme ne se laissa pas faire. Malgré cela, Gary Hilton passa plus de trois jours avec Meredith Emerson, campant, et tentant tant bien que mal de lui soutirer des informations sur sa carte bancaire. Après ces trois jours d’enfer, Gary Hilton matraqua à mort Meredith Emerson, alors que cette dernière tentait de se défendre. Puis, Gary Hilton la décapita et laissa son corps dans les forêts de Géorgie. Cependant, Hilton ne put se résoudre à tuer Dandy, le chien de Meredith.

Quelques jours plus tard, Gary Hilton fut appréhendé et avoua le meurtre de Meredith Emerson, affirmant que cette dernière s’était battue jusqu’au dernier moment. Son corps fut découvert par la police le 4 janvier 2008.

Trois meurtres de randonneurs ?

Lorsque les enquêteurs interrogèrent Gary Hilton, ils découvrirent que ce n’était pas son dernier meurtre. Loin de là. En effet, Gary Hilton avait tué trois autres personnes. Les autorités de Géorgie, de Caroline du Nord et de Floride ont trouvé d’autres dossiers correspondant au mode de fonctionnement de Gary Hilton. Ainsi, il s’avéra que le National Forest Serial Killer avait assassiné trois autres randonneurs. En 2007, il assassina John et Irene Bryant, en Caroline du Nord. La même année, il matraqua et décapita Cheryl Hodges Dunlap, dans la forêt nationale d’Apalachicola en Floride.

Cependant, il se pourrait que Gary Hilton ait commis de nombreux autres meurtres. En effet, certains pensent que Gary Hilton est responsable du meurtre de Michael Scot. Le mode de fonctionnement de cet assassinat étant très proche de celui de Hilton. Mais la police a toujours supposé que Michael Scot avait été tué par son ex-petite amie. Il aurait aussi battu à mort Rossana Miliani en 2005. Elle avait été vue dans une station-service près de Bryson City, avec un homme dont la description correspondait à Gary Hilton.

Condamnations

Mais à cause du manque de preuves dans ces deux affaires, le procureur n’a pas réussi à l’inculper. Gary Hilton a été rapidement condamné pour le meurtre de Meredith Emerson, puisqu’il a plaidé coupable le 30 janvier 2008. Par ailleurs, il fut condamné à mort, mais il échappa à la peine de mort en Géorgie pour être extradé en Floride et être jugé pour le meurtre de Cheryl Hodges Dunlap en 2011. Mais le jury rendit son verdict et condamna à mort Gary Hilton. En 2013, il fut condamné à quatre peines de prison à perpétuité pour les meurtres de John et Irene Bryant.

Aujourd’hui, Gary Hilton est toujours dans le couloir de la mort, attendant son exécution.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de