— JP Phillippe / Shutterstock.com

Une fois de plus, l’Australie est en proie à des incendies qui ravagent des hectares de forêts. Cette fois-ci, c’est Fraser Island, une île classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, qui est victime des flammes.

Les pompiers australiens ont du mal à contrôler un énorme feu de brousse qui a déjà détruit plus de 40 % de Fraser Island, une destination touristique australienne prisée et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Fraser Island est également connue pour être la plus grande île de sable du monde. Malheureusement, cette merveille de la nature est en proie aux flammes depuis six longues semaines, et environ 81 000 hectares de brousse et de forêt sont partis en fumée. À noter que cet incendie n’est pas d’origine naturelle, dans la mesure où cela a commencé au mois d’octobre après qu’un feu de camp illégal a été organisé, a rapporté The Guardian.

Outre la destruction des forêts, les incendies ont provoqué une vague de chaleur sur l’île, faisant grimper la température à 34 degrés Celsius. Si les zones d’habitation ne sont pas encore menacées par le feu, les autorités ont tout de même décidé d’interdire l’accès de l’île aux touristes. Ainsi, les efforts des pompiers consistent actuellement à protéger les zones touristiques, les lieux écologiquement importants et les sites importants pour les aborigènes de Butchulla qui habitent l’île depuis des milliers d’années.

Jusqu’à présent, les pompiers ignorent quand les feux pourront être éteints dans la mesure où les conditions sont loin d’être optimales pour leur intervention.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de