L’image d’illustration de l’édition de 1831 de Frankenstein (à gauche) et celle de la pièce de théâtre jouée en 1823 (à droite)

Frankenstein a choqué de nombreux critiques lors de sa sortie

Lorsque Frankenstein parait en 1818, de nombreux critiques s’indignent. John Crocker de la Quarterly Review écrit notamment : « Quel tissu d’absurdités horribles et dégoutantes que cet ouvrage ». Mais il ne faut toutefois pas attendre très longtemps pour que le genre gothique commence à faire parler de lui et attire de nombreux lecteurs.

En 1823, une pièce de théâtre intitulée « Présomption, ou le destin de Frankenstein » permet à l’histoire de Mary Shelley de gagner en popularité. Une nouvelle version du livre est publiée sous son nom en 1831.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de