Une belle leçon de courage et de persévérance. Voici ce que l’on peut tirer de l’histoire de ce papa courageux et de son fils persévérant.

Diagnostiqué autiste à 3 ans

Louis Perrin a été diagnostiqué autiste à l’âge de 3 ans. en 2004, un médecin avait affirmé à son père, Francis Perrin, qu’il fallait faire le deuil de son fils… Il resterait ainsi toute sa vie. Toutefois, le père était loin de s’avouer vaincu ni abattu. Savez-vous ce qu’il a fait ? Cet acteur, scénariste et réalisateur français a décidé de défier le destin et de prédire un autre avenir à son fils.

Pour ce faire, il l’a initié au théâtre et plus précisément, des prestations de Molière. Le résultat est juste hallucinant et force l’admiration. Le jeudi 20 juin dernier, Francis et Louis ont joué Un portrait de Molière en 50 minutes.

Un papa fier et un fils heureux

Interrogé par FranceInfo, Louis déclare sans hésiter que jouer Molière lui plaît énormément. Quant à Francis Perrin, il ne cache pas la fierté qu’il ressent quand il regarde le parcours de combattant de son fils même si, lui aussi, derrière, forme son fils comme un comédien professionnel. Il affirme qu’il reste ébahi par les progrès de son fils. Il se souvient encore quand son fils a été déclaré autiste, et est ravi de voir qu’il parvient à avancer dans la vie. Pour ce papa aimant, son fils a déjà réalisé une très belle réussite en jouant Molière mais le plus important à ses yeux, c’est de voir son enfant apprécié et reconnu.

Le directeur général de l’Institut Don Bosco, Michel Labardin, n’a pas manqué de commenter ce magnifique exemple de courage et de persévérance. Il déclare qu’au-delà de l’idée que l’on se fait des capacités de ces enfants et de ces jeunes, ce sont avant tout des hommes et des femmes qui ont des potentiels et qu’il est important que le public les voie ainsi.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de