— blvdone / Shutterstock.com

1 209 personnes sont désormais contaminées et 19 personnes sont décédées en France à cause de l’épidémie du coronavirus. C’est la raison pour laquelle Olivier Véran, le ministre de la Solidarité et de la Santé, a annoncé ce dimanche soir que les rassemblements de plus de 1 000 personnes sont désormais interdits.

Selon le tout dernier bilan publié par Santé publique France, l’Hexagone est devenu le cinquième pays le plus touché par le coronavirus à travers le monde. Lors du conseil de défense de l’Élysée, le ministre de la Solidarité et de la Santé a donc annoncé l’interdiction de tout regroupement de plus de 1 000 individus en France. De plus, il exige que les préfets réalisent une “liste de rassemblements utiles à l’intérêt de la nation, tels que les manifestations, les concours, les transports en commun”. Ces trois exemples seront d’ailleurs toujours autorisés en France. Le gouvernement se prépare donc à passer à la phase 3 de l’épidémie. Un stade 3 qui vise à atténuer les conséquences du virus, et non plus sa propagation.

Jusqu’à présent, le gouvernement avait interdit les rassemblements de plus 5 000 personnes. Ainsi, de nombreux évènements ont dû être annulés à Paris : le Mondial du tatouage prévu du 13 mars au 15 mars ; Livre Paris prévu du 20 mars au 23 mars ; de multiples concerts, spectacles et matchs sportifs. De plus, samedi dernier, un arrêté avait modifié la durée d’interdiction des rassemblements au 15 avril, contre le 31 mai. Olivier Véran n’a pour le moment pas donné plus de précisions concernant la durée de cette interdiction.

Par ailleurs, des “mesures exceptionnelles” ont été prises concernant les municipales. Par exemple, à Mulhouse, foyer le plus important du coronavirus, des gants chirurgicaux et du gel hydroalcoolique ont été mis à disposition afin de permettre de se désinfecter les mains lors des élections. De plus, le nombre de personnes sera limité par bureau et après chaque vote, l’intégralité des dispositifs et des stylos seront désinfectés. La Corse a également pris des mesures sécuritaires concernant les établissements scolaires : l’intégralité des écoles et des crèches d’Ajaccio seront fermées pendant deux semaines.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de