Château de Warwick, construit au XIe siècle — Madrugada Verde / Shutterstock.com

Comme son nom l’indique si bien, en Angleterre, on parle l’anglais. Et pourtant, cela n’a pas toujours été le cas. En effet, pendant plus de trois cents ans, entre 1066 et le début du quinzième siècle, le français a été la langue officielle de la cour d’Angleterre.

En 1066, Guillaume le Conquérant a envahi l’Angleterre et a amené des Français sur l’île. Il parlait un dialecte normand. Cette langue était essentiellement utilisée à des fins littéraires et administratives du 12e au 15e siècle. On ne sait pas combien de personnes ont réellement utilisé cette langue en Angleterre, mais l’on sait qu’elle était surtout utilisée par les nobles de la cour médiévale anglaise.

De cette manière, le français a eu beaucoup d’influence sur la langue anglaise qui lui a même emprunté quelques mots comme « juge » (judge), « mariage » (marriage) ou « moutarde » (mustard). Quoi qu’il en soit, si la haute société a effectivement utilisé le français normand pendant plusieurs centaines d’années en Angleterre, l’anglais a été la langue du peuple et il a fini par s’imposer pour tous les Anglais.

— rawf8 / Shutterstock.com

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de