Un récent sondage Ifop dévoile que 3 millions de Français n’ont pas les moyens d’avoir une hygiène correcte. Shampoing, savon, papier toilette, couches et protections périodiques sont trop chères pour eux. 

Cette étude réalisée pour l’association Dons solidaires donne un aperçu alarmant de l’état de notre pays. Pour des raisons financières, des millions de Français n’arrivent pas à conserver une hygiène correcte. Hommes, femmes et enfants sont touchés. 1,5 million de femmes ne changent pas suffisamment leurs protections périodiques ou utilisent des moyens de fortune, moins hygiéniques. Et près de 3 millions de personnes ne peuvent pas non plus remplacer les couches de leurs enfants régulièrement.

Cette précarité hygiénique est un frein majeur à l’insertion dans le monde social et professionnel. “Les résultats mettent en évidence l’importance de la présentation de soi dans les interactions sociales et démontrent que la précarité hygiénique peut devenir un véritable handicap pour aller à l’école, suivre une formation, retrouver un travail”, a expliqué Dominique Besançon, déléguée générale de Dons solidaires.

Ce constat inquiétant permet de relancer l’idée de baisse, voire de suppression de la TVA sur des produits de première nécessité. Pensez-vous qu’une telle mesure est indispensable ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de