© Zhao Chuang Représentation d’artiste de l’oviraptorosaure sur son nid et ses œufs

Malgré le fait qu’ils soient éteints depuis plusieurs dizaines de millions d’années, les dinosaures restent une grande source de curiosité pour l’humain moderne. Ainsi, les recherches sur cette espèce continuent, et un fossile a récemment été découvert en Chine. Fait exceptionnel concernant cette découverte : le fossile de dinosaure a été trouvé assis sur son nid encore rempli d’œufs.

Une preuve sur la pratique de la couvaison par certaines espèces de dinosaures

Jurassic Park n’avait pas tort en évoquant la nature surprotectrice et nourricière des dinosaures envers leurs petits. Dans une découverte inédite – relatée dans un article publié dans la revue Science Bulletin – les chercheurs ont trouvé à Guangzhou, en Chine, le fossile d’un oviraptorosaure adulte, une espèce de dinosaures théropodes ressemblant à des oiseaux qui ont prospéré il y a 130 à 66 millions d’années, pendant la période du Crétacé. L’animal a été découvert parmi des roches vieilles d’environ 70 millions d’années, accroupi sur un nid, en train de couver au moins 24 œufs. C’est une découverte rare qui confirme que certaines espèces de dinosaures ont bel et bien couvé leurs œufs.

En effet, jusqu’à présent, les scientifiques avaient un doute sur cette théorie, dans la mesure où les précédentes découvertes de fossiles avec des œufs ne pouvaient pas prouver que les œufs avaient été couvés. Les chercheurs ont expliqué qu’il est possible que ces dinosaures aient tout simplement péri en pondant ou en surveillant leurs œufs, sans nécessairement les incuber, a rapporté Live Science. Dans ce cas-ci, il est évident qu’il y a effectivement eu couvaison : le corps de l’oviraptorosaure adulte était conservé à une proximité extrêmement étroite des œufs, avec peu ou pas de sédiments entre les deux.

© Shundong Bi Le squelette incomplet du dinosaure posé sur son nid d’œufs

Une découverte qui apporte beaucoup d’informations sur les oviraptoridés

Plus étonnant encore, les restes squelettiques des embryons sont encore présents dans au moins sept des œufs. « Les dinosaures préservés sur leurs nids sont rares, tout comme les embryons fossilisés. C’est la première fois qu’un dinosaure non aviaire est trouvé, assis sur un nid d’œufs qui préservent des embryons, dans un seul spécimen spectaculaire », a expliqué le Dr Shundong Bi, auteur principal de l’étude, dans un communiqué. Il est important de comprendre que certains de ces œufs étaient prêts à éclore. Cela implique également que des œufs dans la même couvée pourraient avoir éclos à des moments légèrement différents.

Cette caractéristique, connue sous le nom d’éclosion asynchrone, semble avoir évolué indépendamment chez les oviraptoridés et certains oiseaux modernes. La découverte de ces embryons a également permis aux chercheurs de trouver une cohérence entre la température d’incubation et la température corporelle des dinosaures adultes, apportant une preuve supplémentaire que les œufs ont été couvés. Fait intéressant, les scientifiques n’ont pas pu déterminer si le dinosaure découvert à Guangzhou était un mâle ou une femelle. Cela implique qu’il est tout à fait possible que la couvée des œufs ne soit pas une responsabilité exclusivement dédiée aux soins maternels.

© Andrew McAfee/Carnegie Museum of Natural History Représentation du squelette du dinosaure

Outre les informations obtenues sur l’incubation chez les oviraptorosaures, les scientifiques ont également découvert des clarifications intéressantes sur leur alimentation. De nombreux cailloux ont en effet été trouvés dans la région abdominale du dinosaure fossilisé. Les scientifiques pensent que ces cailloux ont été volontairement mangés par le dinosaure afin de faciliter la digestion. « C’est extraordinaire de penser à la quantité d’informations biologiques capturées dans ce seul fossile. Nous allons en apprendre plus sur ce spécimen pendant de nombreuses années », a conclu le paléontologue Xing Xu, co-auteur de l’étude.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
RENOUX Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
RENOUX
Invité
RENOUX

Les dinosaures (et plus généralement tous les animaux / faune et flore)… toujours aussi fascinants de 7 à plus de 77 ans !!! Dommage que ça n’intéresse pas plus nos élèves. Continuez à nous transmettre ce genre d’informations bien plus édifiantes que les pseudo « news » dont on nous abreuve quotidiennement… Lire la suite »