Au hasard des tempêtes, la mer peut révéler au grand jour des trésors engloutis. Les plages galloises de Borth et Ynyslas ont été témoins de ce phénomène. Des vents violents ont fait reculer la mer, laissant émerger une forêt fossilisée.

À la suite d’une violente tempête, des vestiges de l’âge de bronze sont apparus sur deux plages du pays. En reculant, la mer a dévoilé une incroyable forêt fossilisée qui daterait de 5 000 à 4 500 ans avant J.-C.

La forêt se compose principalement de souches qui s’étendent sur 3 à 5 kilomètres de plage. Ce n’est pas la première fois que la forêt engloutie est visible. Une précédente tempête survenue en 2014 avait déjà permis l’émergence d’une petite partie, mais celle-ci permet de voir une plus importante quantité d’arbres.

Leur état de conservation est tel qu’il est même possible de distinguer les différentes espèces d’arbres présents. Ainsi, des souches de chênes, de bouleaux, de noisetiers ou de pins ont été identifiées. Si les arbres sont en si bon état de conservation, c’est parce qu’ils étaient enfouis dans une tourbe acide les privant d’oxygène. Un photographe amateur de la région, Welsh Photographs, a partagé cette forêt millénaire sur Facebook.

https://www.facebook.com/welshphotographs/photos/a.1609419065988924/2308463502751140/?type=3&theater
Publiée par Welsh photographs sur Lundi 20 mai 2019

Trying to capture the enormity of the normally submerged 5000 year old forest at Borth in a single image is challenging, Ceredigion, Wales 20.05.19 (AW05 152)

Publiée par Welsh photographs sur Lundi 20 mai 2019

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de