Les panneaux solaires nous aident à produire de l’énergie de façon plus respectueuse pour l’environnement. Mais ils pourraient bien indirectement aider les abeilles à survivre. Aux États-Unis, des milliers de graines de fleurs et de plantes ont ont été plantées dans les fermes solaires afin d’attirer les insectes et favoriser la pollinisation.

La multiplication des fermes solaires à travers le monde témoigne du désir de produire davantage d’énergie propre. Cependant, l’espace occupé par ces panneaux était alors peu optimisé. Simplement installés au sol, il n’y avait rien aux alentours. Mais dans l’Oregon et le Minnesota, les pâturages accueillant ces installations ont une autre utilité. Sur la totalité des sites, des fleurs sauvages et des plantes ont été installés. Cette transformation n’a pas une vocation esthétique mais est pensée pour favoriser la pollinisation et permettre aux insectes de se multiplier.

Aux Etats-Unis, 25 % des espèces d’abeilles recensées sont en voie d’extinction. Ce déclin trouve ses origines dans la diminution de leur habitat, l’abus de pesticides et les changements climatiques. En remplaçant les graviers et le sol neutre des fermes solaires par des plantes, les spécialistes espèrent inverser la tendance qui frappe les insectes.

L’importance du geste est telle qu’une équipe de chercheurs prévoit d’étudier l’impact d’une ferme solaire riche en fleurs sur la diversité des espèces comparée à ses homologues couvertes de gazon. Malgré ce choix qui permet de préserver les espèces, certains spécialistes pensent que le geste n’est pas une réponse suffisante pour stopper le déclin des abeilles dans le pays.

Planter des fleurs sauvages aidera les abeilles mais aussi les papillons et d’autres insectes

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de