Découvrez l’incroyable odyssée de Final Fantasy V, ce jeu qui a révolutionné le système de combat de la saga

Avec Final Fantasy V, Square reprend les concepts narratifs fondamentaux de la série et améliore grandement le gameplay et le système de combat du jeu en proposant un système de jobs pour les personnages. Des graphismes enchanteurs pleins de détails, une musique sublime, tous les éléments sont présents pour faire du cinquième épisode le digne héritier des RPG ayant marqué toute une génération de joueurs.

 

Les vents cessent de souffler, les bateaux n’avancent plus sur les mers, l’équilibre de l’écosystème est en péril. Le roi Tycoon ne veut pas laisser son royaume courir à sa perte et se rend au temple du vent où se loge l’un des quatre cristaux qui donnent sa vitalité au monde. Lorsqu’il arrive, le cristal est brisé et l’intrigue principale commence tout en nous présentant les protagonistes qui vont à leur tour devoir visiter les différents temples pour tenter de sauver la planète. On retrouve donc la base narrative classique des premiers Final Fantasy avec les fameux cristaux.

 

jv-ffv-logo

 

Le héros de l’aventure, c’est Bartz. Tranquillement installés dans une forêt avec son chocobo Boko, les deux sont témoins de la chute d’une météorite et décident d’aller sur le point d’impact. Une fois sur les lieux, ils font la rencontre de Lenna et Galuf. Si la première explique qu’elle voyage actuellement en direction du temple du vent, le deuxième est amnésique et ne sait donc rien si ce n’est son nom et qu’il est censé se rendre au même temple. Pour rejoindre ladite météorite, ils vont devoir voyager avec Faris, une femme pirate qui cache un passé mystérieux. Une fois devant le cristal brisé, une vision du roi leur affirme qu’ils sont les héros choisis par le destin et qu’ils doivent sauver les cristaux de la destruction.

La grande nouveauté de l’épisode qui va marquer les joueurs, c’est la possibilité de transformer n’importe quel personnage avec n’importe lequel des jobs disponibles. Vous pouvez faire de votre héros un magicien, un chevalier ou même un ninja. Tant que votre équipe est équilibrée, vous pouvez faire ce que vous voulez et avancer convenablement. Même si l’on retrouve les classes habituelles des RPG, FFV propose pas moins de vingt-deux jobs, donnant largement plus de choix que les épisodes précédents. Chaque job a bien entendu ses forces et ses faiblesses et c’est seulement en gagnant des niveaux de jobs que le personnage pourra apprendre de nouvelles capacités et ainsi devenir plus fort.

 

jv-ffv-gameplay

 

Le fait de pouvoir customiser ainsi ses personnages renforce encore plus ce que tente d’accomplir le jeu tout au long de l’aventure : rapprocher le joueur de ses héros. En plus de s’en rapprocher naturellement à travers toutes les épreuves à franchir, on s’amuse véritablement pour la première fois dans un Final Fantasy avec de vrais passages humoristiques bien placés. Le joueur en sort familiarisé avec les personnages alors que ces derniers brillent grâce à de vrais développements, des passés à découvrir et des surprises tout au long du jeu.

Baignant dans ses références mythologiques favorites, Square signe une fois de plus une histoire passionnante, où les civilisations sont en péril, où le monde est en train de changer et où les humains profitent de la moindre occasion pour tenter de gouverner un pouvoir qu’ils ne peuvent pas vraiment maîtriser. Malgré une ambiance fantastique et des personnages attachants, on regrette cependant un manque de relief dans la seconde partie du jeu avec une narration qui n’est pas nécessairement à la hauteur de ce que l’on connaîtra un an plus tard avec Final Fantasy VI.

 

jv-ffv-jobs

jv-ffv-illus1

jv-ffv-illus2

 

Malgré quelques défauts au niveau de la profondeur de l’histoire, l’ambiance exceptionnelle du jeu, ses personnages mémorables et les musiques de Nobuo Uematsu suffisent largement à rattraper le coup. Au-delà de ça, on se souviendra d’un système de combat et de gestion révolutionné par l’apparition d’une nouvelle dynamique de jobs donnant une liberté totale au joueur. Selon vous, qu’est-ce qui différencie Final Fantasy V des autres épisodes de la série ?


Chaque année ce sont 25 milliards de bouteilles de verre qui sont triées et recyclées en Europe.

— @DailyGeekShow