Accidents à répétition, cascadeurs et même acteurs décédés, incendies, etc. Certains tournages sont très éprouvants pour les équipes technique et artistique. A tel point que certains films auraient pu ne jamais voir le jour. Voici 10 films maudits.

© Diego Lopez Calvin – L’homme qui tua Don Quichotte / Allociné

10. L’homme qui tua Don Quichotte

Au début des années 90, Terry Gilliam a l’idée de développer l’adaptation cinématographique de Don Quichotte. En 2000, le tournage commence. Seulement, « tout ce qui pouvait foirer a foiré ». D’abord, Jean Rochefort, qui était l’acteur principal, a eu des soucis de prostate et une hernie discale. Le tournage a donc été retardé. Mais l’histoire de la malédiction de L’homme qui tua Don Quichotte ne s’arrête pas là. La pluie n’aide en rien, les avions de chasse qui volaient au-dessus du lieu de tournage non plus, et le tournage fut tout simplement annulé. Cinq ans plus tard, Terry Gilliam retente une nouvelle fois un tournage, mais il perd le financement de son film. En somme, le film de Terry Gilliam est une histoire de hauts et de bas qui a duré près d’une trentaine d’années pour être enfin diffusé au festival de Cannes en 2018.

L’homme qui tua Don Quichotte n’est pas le seul film adapté du roman de Cervantès qui est maudit. Effectivement, Orson Welles avait aussi entrepris de faire un film. Mais le tournage a pris tellement de retard que l’actrice qui jouait une petite fille avait bien grandi, et que l’acteur principal, Francisco Reiguera, est mort avant la fin du tournage.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de