3. Les Yeux sans visage de Georges Franju

Ce film est ancien (il date de 1960), mais cela ne fait pas moins de lui un chef-d’oeuvre de l’horreur, qui inspira de nombreux réalisateurs à sa suite. Macabre, sombre et à la fois surréaliste, ce film raconte l’histoire d’un chirurgien brillant mais dérangé, responsable de la défiguration de sa fille après un accident de voiture. Désespéré, il perd peu à peu le contact avec la réalité en tentant de lui rendre sa beauté. Mais ses tentatives sinistres et répugnantes sont souvent vaines. Sans se laisser décourager par l’échec, le chirurgien fou continue son horrible travail dans l’espoir de trouver un remède miracle, capable de rendre sa beauté à sa fille tout en soulageant sa culpabilité. Ce film mêle à la fois des scènes sanglantes mais plutôt bien faites et des scènes poignantes, ce qui en fait indubitablement un chef-d’oeuvre.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de