© Splendor Films – Fight Club / Allociné

Près de deux décennies après sa sortie, Fight Club est enfin disponible en Chine. Mais la fin a été censurée et change complètement le scénario de ce film culte.

Il y a 23 ans, Fight Club sortait dans la plupart des cinémas du monde. Excepté en Chine. En effet, le régime chinois n’autorise que très peu la diffusion de films étrangers sur son territoire. Fight Club est dorénavant disponible en Chine via la plateforme Tencent Video. Cependant, la fin a été censurée et change complètement le film culte de David Fincher.

La scène finale de Fight Club est devenue une scène culte du 7e art : Edward Norton, enfin débarrassé de son double (interprété par Brad Pitt), regarde des gratte-ciels de L.A. être détruits par des bombes. Un message fort anticapitaliste et anarchiste. Mais cette scène n’est pas présente dans le film aujourd’hui disponible en France.

En effet, la censure a remplacé cela par un message : « Grâce aux preuves fournies par Tyler, la police a rapidement découvert le projet, arrêté tous les criminels, et empêché les bombes d’exploser. Après un procès, Tyler a été envoyé en asile pour recevoir un traitement psychiatrique. Il a été libéré de l’hôpital en 2012. »

Un changement radical qui a suscité l’indignation de nombreux fans du film. « C’est un scandale », s’offusque un cinéphile sur le site de Tencent Video. « Ils ne se contentent plus de censurer des scènes, ils changent carrément le scénario », s’indigne un autre sur Weibo.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments