Fidel Castro est l’icône de la révolution cubaine. Il est décédé le 25 novembre 2016 à l’âge de 90 ans. Au cours de sa vie, il a défié 11 présidents américains et a survécu à un total de 638 complots, dont la plupart ont été manigancés par la CIA.

Fidel Castro était connu comme « l’homme qu’on a le plus souvent tenté d’assassiner ». Suite à la révolution cubaine en 1959, la relation entre les Etats-Unis et Cuba s’est gravement détériorée. Pour les Américains, Fidel Castro était la source d’un nombre incalculable de problèmes. La CIA a alors réalisé 638 tentatives d’assassinat pendant plus de cinquante ans sur le dirigeant cubain d’après les estimations du Livre Guinness des records. Certaines tentatives étaient très sérieuses comme le célèbre débarquement dans la baie des Cochons qui a été habilement déjoué par Castro et ses hommes. Au contraire, d’autres avaient de quoi faire rire.

Au départ, les services secrets américains cherchaient à le ridiculiser. Ils ont envisagé de verser dans ses chaussures un produit chimique qui déclencherait la chute de sa barbe, ce qui aurait grandement remis en question son charisme. Cela aurait dû arriver lors d’un déplacement de Castro mais le voyage a été annulé. Une autre idée consistait à empoisonner son costume de plongée avec un champignon mortel ou ses cigares avec une toxine botulique. La CIA a aussi tenté de remettre à un haut responsable cubain qui souhaitait éliminer Castro, un stylo avec une seringue hypodermique empoisonnée. Ces éléments piégés ne parviendront jamais jusqu’à Castro. Des tueurs à gages ont même été engagés mais ils ont fini par abandonner la mission. L’idée d’un coquillage piégé avec une bombe déposé à l’endroit où Castro pratiquait de la plongée fut considérée mais jugée « irréaliste » par la suite.

Le “Lider Maximo” meurt en 2016 et même si son frère n’a pas souhaité donner de détails sur les causes de sa mort, on peut être sûr que ce n’est pas à cause de la combinaison empoisonnée.  

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de