À l’école, dans les livres, lors de discussions… Nous entendons toujours parler d’hommes illustres qui ont marqué la Seconde Guerre mondiale. Toutefois, il n’y a pas qu’eux qui ont écrit l’histoire de cette tragique période. En effet, de nombreuses femmes ont aussi participé à la guerre, que ce soit directement ou indirectement. Afin de les mettre à l’honneur et de faire perdurer leur mémoire, voici les histoires de onze femmes courageuses qui ont marqué la Seconde Guerre mondiale.

11. Ruby Bradley

Née le 19 décembre 1907 et décédée le 28 mai 2002, Ruby Bradley a eu plusieurs postes lors de la Seconde Guerre mondiale : colonel ou encore officier du United States Army Nurse Corps. Mais elle a aussi été prisonnière des Japonais. Vous pouvez d’ailleurs lire son propre récit sur son emprisonnement. Après la guerre, elle est restée dans l’armée et a obtenu son baccalauréat. En 1950, elle est allée en Corée en tant qu’infirmière en chef de la 8e armée et a travaillé sur les lignes de front. Ruby Bradley est aussi connue pour avoir un dossier militaire comprenant 19 décorations, médailles et rubans distincts, dont deux légions du mérite, deux étoiles de bronze de l’armée et la plus haute distinction de la Croix-Rouge internationale (la médaille Florence-Nightingale). Des titres qui ont fait d’elle l’une des femmes les plus décorées de l’armée américaine. Par ailleurs, elle a pris sa retraite de l’armée en 1963, mais a continué à travailler en tant qu’infirmière superviseure en Virginie-Occidentale pendant 17 ans. À sa mort en 2002, à l’âge de 94 ans, elle a été enterrée avec les honneurs au cimetière d’Arlington.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments