Cette femme a sauvé un bourdon et depuis, il ne la quitte plus !

Très présents dans nos jardins quand reviennent les beaux jours, les bourdons sont des insectes en majorité redoutés à cause de leur piqûre. Pourtant, ils sont loin d’être méchants et Fiona Presly l’a découvert d’une manière atypique. Cette Écossaise ne se doutait pas qu’en sauvant un bourdon, elle allait vivre une histoire incroyable avec cet animal.

L’histoire de Fiona et de son bourdon commence au printemps 2017. Alors qu’elle est en train de prendre soin de ses plantes, la jardinière trouve à ses pieds un bourdon complètement désorienté. D’instinct, elle replace alors l’insecte sur une fleur pour qu’il ne se fasse pas écraser.

Cependant, elle remarque un détail inattendu : ce bourdon n’a pas d’ailes. Il s’avère également que le bourdon en question est une reine. À cause de sa particularité physique due à un virus empêchant la croissance de ses ailes, ses chances de survie sont très faibles. Fiona, qui aime venir en aide aux animaux, décide alors d’intervenir pour sauver l’insecte.

Dans un premier temps, elle place la reine sur une bruyère et lui offre de l’eau sucrée. Mais l’animal ne bouge pas et le temps se couvre dangereusement. Fiona emmène alors la reine chez elle. Elle explique l’avoir « gardée au chaud et nourrie. Je comptais la remettre dehors le lendemain, mais le temps était toujours mauvais, alors je l’ai gardée à l’intérieur. »

Après avoir contacté la Bumblebee Conservation Trust, une association spécialisée dans la protection des bourdons, Fiona apprend que malgré son aide, la reine bourdon aurait toujours des difficultés à vivre. Elle choisit cependant de ne pas abandonner l’animal et de lui permettre de vivre une vie presque comme les autres.

Elle aménage dans son jardin un petit coin abrité rempli de fleurs. Ce cocon sécurisé est devenu le nid de la reine bourdon que Fiona a affectueusement baptisé Bee. Considérant l’insecte comme son amie, elle lui a offert un toit et de la nourriture. Bee, malgré sa nature assez sauvage, a d’ailleurs beaucoup de reconnaissance envers sa sauveuse. Elle a développé avec elle une relation unique au monde qui a fait l’objet d’un article scientifique. 

« Elle marchait vers moi et montait sur ma main. Elle semblait si heureuse de me voir. Je me suis dit : il est en train de se passer quelque chose. C’est comme si tout son être prenait vie. Je pense qu’elle aimait le fait de ne pas être seule. Je crois qu’elle s’est épanouie en bonne compagnie, même celle d’une autre espèce. Ce sont des créatures naturellement sociables. C’est dans leur instinct. »

Si Fiona a offert à Bee un cadre de vie adapté et de l’amour, la Nature a repris ses droits et 5 mois après avoir été secourue ; la reine bourdon est morte dans les mains de sa sauveuse. Cependant, cette histoire nous montre que malgré la nature des animaux, ils peuvent témoigner de la reconnaissance envers l’Homme et nous offrir des émotions incroyables.


Les amis sont ceux qui vous forcent au bonheur.

— Denys Gagnon