Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir l’expérience des plus surprenantes de Julia Butterfly Hill, cette écologiste qui a vécu hiver comme été et durant 738 jours en 1999 dans un immense séquoia de 60 mètres de haut, perché au sommet d’une falaise et menacé d’être abattu par l’entreprise Pacific Lumber. « Je me suis dit : Je ne descendrai pas tant que je ne serai pas sûre d’avoir fait tout mon possible », a-t-elle notamment témoigné. Que pensez-vous de son initiative ?

3
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Paci LoutrchristoforGardin Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
jpgnice
Membre
jpgnice

Je pense qu’après ces deux ans passés dans un arbre, elle a dû chercher du travail…
A l’Agence pour l’emploi on a dû lui demander dans quelle branche elle voulait travailler.
Voilà un état qui va prendre racine…

christofor
Membre
christofor

Courage et persévérance : quel est le dénouement ? Une action concrète : des racines et du zèle !