— DANIEL CONSTANTE / Shutterstock.com

Si le monde est au ralenti depuis plusieurs semaines, les escrocs, eux, ne s’arrêtent jamais ! Ainsi, profitant de l’engouement pour les plateformes de streaming en cette période de confinement, ils sont passés à l’attaque.

À l’aide d’une méthode éprouvée, les hackers cherchent donc à duper les internautes en créant de faux sites. Entre le 6 et le 12 avril 2020, Carl Wearn, responsable en cybersécurité chez Mimecast, a recensé pas moins de 700 sites frauduleux.

La plupart du temps, il s’agit de mauvais pastiches de Netflix ou de Disney+. Des contrefaçons reconnaissables grâce à des anomalies de mise en page ou des fautes grossières dans les textes. Ils attirent leurs victimes avec des promesses de comptes gratuits contre les données personnelles, y compris les informations relatives aux moyens de paiement.

L’usage des données récoltées sera évidemment frauduleux afin, par exemple, de réaliser des achats en ligne. À moyen terme, c’est l’usurpation de comptes sur d’autres services Internet qui est à craindre, notamment si les utilisateurs trompés recourent toujours au même mot de passe.

Pour ne pas tomber dans le piège, il convient de rester vigilant. Ne pas perdre de vue que des majors comme Disney+ ou Netflix ne mettront jamais à disposition de leurs clients des sites bugués et remplis de fautes syntaxiques.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de