9 jeux alternatifs à l’univers Pokémon pour devenir le meilleur dresseur !

Si vous appréciez l’univers des Pokémon, alors vous avez certainement remarqué la ténacité avec laquelle les fans s’accrochent à la franchise. Avec l’une des communautés d’adeptes les plus développées de l’industrie vidéoludique, la fameuse saga japonaise a pu profiter de l’expérience et du talent de ses joueurs qui sont allés jusqu’à recréer, à leur manière, ces jeux cultes. SooGeek se penche sur ces créations surprenantes.

 

L’univers de Pokémon est immense : entre la recherche des créatures, les compétitions et la tâche consistant à compléter entièrement le Pokédex, les joueurs sont rarement en manque d’occupation et pourtant, certains d’entre eux se sont lancés dans des entreprises surprenantes pour augmenter le temps de jeu. Ces fan-made sont des hacks basés sur les moteurs des jeux Pokémon qui en changent l’histoire et ajoutent un peu de piquant à son histoire, souvent un brin enfantine.

 

Pokémon : Advanced Adventure

pokemon-advanced-adventure

 

Depuis les débuts de la saga, l’histoire reste, à quelques points près, toujours la même : le joueur débute son aventure en choisissant parmi trois starters avant de prendre la route pour devenir le meilleur dresseur. Dans Advanced Adventure, l’histoire prend un aspect un peu plus adulte et vous plonge dans une version modifiée de Pokémon Vert Feuille : ici, vous devez faire face à un rival des plus embêtants. Régis est devenu un psychopathe assoiffé de pouvoir et pour l’arrêter dans sa quête de pouvoir, le joueur devra combattre ses sbires.

Les changements ne s’arrêtent pas là et touchent même au héros et à son histoire : selon Advanced Adventure, le personnage provient d’une famille extrêmement pauvre, incapable de le nourrir convenablement. En ayant grandi dans de telles circonstances, il s’est retrouvé maltraité par les enfants de sa ville qui le disaient trop pauvre pour devenir un maître Pokémon. Malgré tout, il parvient à suivre ses rêves grâce au professeur, grand-père de Régis, qui nécessite son aide pour reprendre le contrôle du quartier Pokémon.

 

pokemon-advanced-adventures-sacha

 

A ce passé triste s’ajoute une certaine complexité de jeu puisque certains Pokémon ont été modifiés pour devenir des « Pokémon Tyrants » et sont dotés d’armements supplémentaires à leurs capacités naturelles. Ainsi, Mangriff y est doté de griffes métalliques et le Pokémon type feu Arcanine peut lancer des attaques typiques des types eau.

 

Pokémon : Prism

prokemon-prisme-hack

 

Contrairement aux jeux originaux, Pokémon Prism ne laisse pas le choix au joueur quant à la sélection d’un Pokémon : ici, seul Embrylex est disponible pour débuter l’aventure. Basé sur le jeu Pokémon Or pour Game Boy Color, Pokémon Prism permet au joueur de profiter des Pokémon des 4 premières générations (jusqu’à ceux présentés dans Perle et Diamant sur Nintendo DS) qui ont été simplifiés pour correspondre aux graphismes 8-bit de la Game Boy.

Ce hack a connu un certain succès parmi les adeptes d’aventures alternatives : récompensé par le prix du meilleur hack de 2007, il possède plusieurs bêta et propose de nouvelles musiques et de nouveaux graphismes.

 

Pokémon : Ash Gray

pokemon-ashgray

 

Cette version du jeu est parfaite pour ceux d’entre vous qui n’ont apprécié que la série animée : en suivant le scénario de la première saison de l’anime (50 épisodes), Pokémon Ash Gray est une version hachée de Rouge Feu. On y retrouve donc Sacha Ketchum à Bourg Palette avant son départ et sa quête pour devenir le meilleur dresseur. Régis est lui aussi présent et s’opposera dès le début à Sacha qui rencontre Pikachu avant de partir à l’aventure.

Si vous n’êtes pas obligé d’y suivre le scénario de la série, l’intérêt reste tout de même plaisant d’en revivre les étapes pour en découvrir des événements tirés de l’anime et du premier film. D’autres fan-made reprennent l’idée de suivre le récit de l’anime, tels que Pokémon Naranja ou encore Pokémon Ruby.

 

Pokémon Quartz

pokemon-quartz

 

Pokémon Quartz est loin d’être le meilleur hack de cette sélection : première ROM à avoir été modifiée, elle fut commencée en 2005 et finalisée en mars 2006. Basée sur le jeu Ruby, elle reprend son scénario en permettant au joueur de profiter de quelques modifications majeures : ici, tous les Pokémon ont été inventés par les fans et aucun n’est tiré de la saga originale.

Dés le début du jeu, certains points sont modifiés : en débutant l’aventure, le joueur se retrouve dans Breeze Town, une ville de la région de Corna inspirée par Hoenn. Le jeu comprend aussi des nouveaux lieux et personnages. Poussé par le professeur Baro, le joueur doit explorer sa nouvelle région en compagnie de sa jolie voisine et est confronté à Ramón, son ennemi dans le jeu.

 

Pokémon Dark Rising

pokemon-dark-rising

 

Une fois encore, c’est le jeu Pokémon Rouge Feu qui a servi de base à ce hack. Si habituellement, les version non officielles accentuent la difficulté des jeux, celle-ci se place parmi celles ayant le mieux réussi cette tâche : faisant partie des versions les plus difficiles à compléter, Pokémon Dark Rising propose aussi un jeu plus adulte.

Avec un monde beaucoup plus vaste à explorer et des Pokémon des 5 premières générations à capturer (les starters sont de type dragon), le scénario de Dark Rising concentre son histoire sur un ennemi bien plus complexe que ceux que vous avez pu rencontrer dans les versions officielles. En effet, une entité néfaste est capable de contrôler l’esprit des dresseurs.

 

Pokémon Fusion Generation

pokemon-fusion

 

Avec Pokémon Fusion Generation, la saga sort des sentiers battus bien que l’histoire y reste classique : le faisant débuter dans la région de Kanto, le jeu offre la possibilité au joueur de capturer et de former des créatures de différentes générations, ce qui apporte déjà une grande satisfaction à celui qui s’y aventure. Ajoutez à cela des nouveaux Pokémon issus de la fusion d’anciens (vous pouvez d’ailleurs vous amuser à créer les vôtres sur le site Pokémon Fusion) qu’il vous faudra affronter et vous obtenez une expérience de jeu totalement originale.

L’histoire du jeu explique ces nouveaux arrivants par les expériences menées par Léo sur les créatures : en les modifiant génétiquement, il a réussi à créer de nouveaux monstres. Un easter egg permet au joueur de s’aventurer dans le laboratoire du scientifique Pokémaniac et d’en découvrir les expériences cachées, ratées et un brin monstrueuses.

 

Pokémon Snakewood


pokemon-snakewood-hack

 

Voilà un jeu dans lequel vous aurez du mal à retrouver vos repères. Ici, l’histoire prend place lors de l’apocalypse : alors que les zombies se répandent sur les maps, il vous sera même proposé d’affronter les 4 cavaliers de l’apocalypse. La plupart des dresseurs rencontrés dans le jeu ont été transformés en zombies par d’autres personnages et certains d’entre eux possèdent même des Pokémon zombifiés.

La région de Hoenn (dans laquelle le joueur évolue) est donc transformée et c’est dans cet environnement que le joueur, en incarnant soit le dresseur Wraith, soit la dresseuse Jericho, se réveille sans aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. Au milieu des décombres du laboratoire du professeur, il trouve trois Pokéballs contenant Paras, Smogo et Balbuto. L’aventure débute réellement une fois que le joueur rejoint la ville fortifiée de Rosyères, jusque-là épargnée par la catastrophe, pour en apprendre plus sur ce qu’il se passe.

 

Pokémon Light Platinum


pokemon-light-platinium-jeu

 

Pokémon Light Platinum n’est pas aussi original que les jeux précédents mais sa force tient en sa capacité de surpasser le jeu sur lequel il est basé. Pokémon Rubis, sorti en 2002, est donc amélioré dans ce hack : ici, le joueur doit recueillir 16 badges, gagner deux ligues et tenter de remporter le tournoi final : le Pokémon World Championship.

Le joueur y découvre une nouvelle région nommée Zhery, de nouveaux rivaux, peut interagir avec des Pokémon de toutes les régions (Johto, Kanto, Hoenn, Sinnoh) et se battre pour des nouveaux titres. Enfin, le jeu lui offre la possibilité de capturer tous les Pokémon légendaires. En bref, Light Platinum est intéressant du fait qu’il ressemble fortement à une version officielle mais en y apportant une meilleure expérience de jeu.

 

Pokémon Reborn

pokemon-reborn-jeu

 

Pokémon Reborn est, comme Snakewood, doté d’un scénario apocalyptique : ici, la plupart des Pokémon sont en voie de disparition et il est donc extrêmement rare de les croiser. Le joueur a comme mission de découvrir la raison de cette extinction massive et de la contrer dans le but tout faire revenir à la normale. Aidé de scientifiques et d’écologistes, le héros mène l’enquête pendant que des ennemis tentent de réduire en cendres la région de Reborn.

Ce dernier jeu constitue certainement l’un des hacks les plus adultes et complexes créés jusque-là. On y rencontre des thématiques beaucoup plus sérieuses que dans les jeux originaux ; il y est question de terrorisme, d’écologie, dans un univers beaucoup plus compétitif et difficile à contrôler.

 

Vous l’aurez compris, avec ces versions créées par les fans pour les fans, aucun joueur n’est en reste. Il existe de nombreux autres hacks disponibles en ligne qui proposent des expériences toutes plus différentes et créatives les unes que les autres. Chez SooGeek, nous avons un petit faible pour Snakewood, et vous ? Quelle est votre version officielle ou non officielle préférée ?

 

 

 


Si 23 personnes sont réunies, il y a une chance sur deux pour que deux d’entre elles aient leur anniversaire le même jour

— @DailyGeekShow