Les canots de sauvetage © Wikimedia /
passenger on the Carpathia

3. La famille doit payer les factures des parents morts

On se souvient probablement tous d’une partie du film où un groupe d’hommes à bord refusait de partir malgré que le paquebot coulât. Après le naufrage, la société qui employait l’un des membres disparus du groupe a envoyé une facture à sa famille. En effet, la société a exigé de la famille du défunt le coût de l’uniforme qui a coulé avec lui.

2
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
NorbertGuy 69 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
19guy51
Membre
19guy51

Page 8: en français on ne dit pas « malgré que ».

Norbert
Invité
Norbert

Page 1: Cinq jour après le drame, c’était le lendemain de l’arrivée des survivants (ceux-ci sont arrivés à New York le 18 avril). Le film est sorti le 14 mai 1912. C’est-à-dire un mois après. Page 2: Avant de commander le Titanic, le capitaine Smith commandait l’Olympic, navire identique au… Lire la suite »