Connu pour « avoir mis toute sa vie à savoir dessiner comme un enfant », Pablo Picasso est réputé pour représenter l’image du peintre par excellence. Adulé de son vivant aussi bien que des années après sa mort, détenteur d’une côte record dans le monde l’art, il est le créateur, avec George Braque, du mouvement cubiste, mais a également su, à sa manière, traverser les époques et expérimenter différents styles. Comme la plupart des génies, la vie de Pablo Picasso est ponctuée d’anecdotes et de faits qui illustrent la personnalité de l’homme au-delà de son art.

 

Source: Wikimédia

Un nom à rallonge pour un grand homme

Si l’artiste espagnol est mondialement connu sous le nom de « Picasso », son véritable nom est en vérité beaucoup plus long et beaucoup plus compliqué à retenir que ce pseudonyme.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, son nom est en fait de composé de pas moins de… 23 mots ! Le nom complet de Picasso est donc Pablo Diego José Francisco de Paula Juan Nepomuceno María de los Remedios Cipriano de la Santísima Trinidad Martyr Patricio Clito Ruíz y Picasso. Ces noms sont issus d’une liste de Saints, mais appartenaient également pour certains à des parents de Picasso.

Pour le choix de son pseudonyme, Picasso, qui est en réalité le nom de jeune fille de sa mère, avait déclaré : « Picasso est plus étranger, plus résonnant que Ruiz. Ce qui m’a plu dans ce nom, c’est la consonance donnée par le double « s », qui est plutôt rare en Espagne. Picasso est d’origine italienne, je savais que le nom j’allais adopter aurait son importance. » Conscient de l’influence qu’allait avoir le nom sur sa pérennité, Picasso a donc choisi le plus mémorable d’entre eux, pour être sûr de marquer les esprits pour les siècles à venir… Un pari réussi !

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de