8. Il a dirigé l’Empire mongol comme une méritocratie

Il y avait de multiples tribus qui étaient sous les ordres de Gengis Khan, et les maintenir sous la même bannière s’avérait difficile. Mais en dirigeant son Empire mongol comme une méritocratie stricte, il a pu le solidifier avec des hommes talentueux.

Par exemple, les postes étaient uniquement pourvus en fonction des capacités des candidats, de même que les promotions dans l’armée fonctionnaient sur des mérites militaires et des résultats qui pouvaient être corroborés par les soldats eux-mêmes. Sur son lit de mort, il a chargé ses conseillers de nommer ses successeurs, qui devaient tout de même faire partie de sa propre famille, en fonction de leurs aptitudes à réussir.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de