Le Wasington Post a révélé que Facebook venait de créer un nouveau service pour noter la fiabilité de ses utilisateurs. Le but, mieux lutter contre les fausses informations.

 

UN SYSTÈME DE NOTATION FLOU

La méthode est floue mais les utilisateurs seraient notés de 0 à 1, pour juger à quel point ils sont dignes de confiance. Cela s’appuierait sur le fait que certains internautes signalent de façon abusive des publications.

Tessa Lyons, la chef de projet en charge de la lutte contre la désinformation sur Facebook explique : « l’un des signaux que nous utilisons est la manière qu’ont les gens d’interagir avec les articles. Par exemple, si quelqu’un a signalé un article comme faux, et qu’un vérificateur indépendant lui donne raison, nous pourrions mieux considérer les futurs signalements de cette personne, par rapport à quelqu’un qui passe son temps à dénoncer la véracité d’articles sans discernement, alors que certains sont vrais. »

 

UNE MÉTHODE POUR LUTTER CONTRE LA DÉSINFORMATION 

Ce système est un de ceux qui ont été mis en place après la campagne présidentielle de 2016 aux Etats-Unis pour lutter contre les fausses informations. En effet, certaines fois « des gens signalent un contenu comme faux simplement parce qu’ils ne sont pas d’accord avec le traitement d’un sujet ou parce qu’ils essayent de cibler intentionnellement un média en particulier », affirme Tessa Lyons.

Ce système n’est pas le seul pour déterminer la crédibilité des internautes et fait partie d’une liste de milliers de mesures lancées par Facebook pour mieux faire face à la désinformation.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de