Sujet encore sensible en France, le cannabis thérapeutique se prépare à faire un grand pas en avant. Son expérimentation vient d’être autorisée sous certaines conditions strictes.

La consommation de cannabis prend différentes formes à travers le monde. Aux Etats-Unis, elle peut être récréative mais dans de nombreux pays, la plante peut être prescrite à des fins thérapeutiques. En France, elle était interdite même pour soulager des patients. Cependant, le 11 juillet, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a autorisé sa consommation thérapeutique à titre expérimental.

Toutefois, il faut respecter des conditions d’utilisation très strictes. La plante doit être prescrite à des patients jugés « en impasse thérapeutique ». Ils peuvent être atteints d’épilepsie difficile à traiter, d’effets secondaires dus à des chimiothérapies, des pathologies du système nerveux central… Seules des formes inhalées ou ingérées (sous forme de gouttes ou de capsules) seront autorisées. De plus, les médecins qui participeront à cette expérimentation devront suivre une formation spécifique. Si l’expérience est concluante, l’ANSM pourrait légalement autoriser le cannabis médical dans les années à venir.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de