— Yulia Grigoryeva / Shutterstock.com

Les faits se sont déroulés le 24 mai dernier à l’université de Lorraine : lassée par la situation actuelle, une étudiante a glissé un appel à l’aide dans sa copie. Explications.  

Cela fait maintenant plus d’un an que les jeunes sont privés d’une vie normale. Les contraintes sanitaires touchent de plein fouet leurs études. Une situation aussi dure psychologiquement que physiquement. Épuisée par cette situation et pour alerter son professeur, une étudiante a glissé un message de déstresse poignant dans sa copie. 

En corrigeant ses copies, Pascal Tisserant, son professeur de psychologie sociale, a immédiatement repéré les mots touchants de la jeune fille. Il a alors décidé de les diffuser sur son compte Twitter. 

Cité par France Bleu, Pascal Tisserant s’est exprimé : « J’avais corrigé la moitié des 200 copies et je commençais à me dire que le niveau et les notes n’étaient pas à la hauteur de ce qu’elles auraient dû être, pas à la hauteur de celles de l’an dernier. Puis je suis tombé sur ce passage-là, et ça a été comme une explication de cette difficulté qu’avaient les étudiants et que je retrouvais dans les copies. Le retour en terrasses nous a fait croire qu’on revenait à une situation à peu près normale, mais ce témoignage et ces nombreuses copies blanches m’ont interpellé et m’ont fait comprendre que l’on n’était pas revenu à une situation normale. »

Par chance, cet appel à l’aide n’est donc pas passé inaperçu. Reste maintenant à le diffuser davantage et à venir en aide à ces étudiants en détresse. Qu’en pensez-vous ?

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de