Une nouvelle étude révèle un résultat nuancé sur les bienfaits du végétarisme. Le régime alimentaire peut augmenter les chances d’avoir un accident vasculaire cérébral.

Selon une étude parue dans le British Medical Journal, visant à déterminer les liens entre végétarisme et d’un côté les maladies cardiaques, de l’autre les risques d’accidents cardiaques, la croyance selon laquelle le végétarisme est la solution aux maladies cardio-vasculaires apportées par la consommation de viande n’est pas si évidente. Si les effets de la viande ne sont pas exactement connus (car sa consommation est souvent accompagnée d’aliments peu sains, ce qui rend difficile de confondre les « coupables » comme l’explique cet article de 2015), cette étude cherchait à déterminer les bienfaits (ou méfaits) réels du végétarisme.

Les 48 000 participants, choisis sans historique de maladie cardiaque ou cardiovasculaire chronique, ni historique d’AVC ou d’attaque, ont été classés selon leur régime : les mangeurs de viande (sans distinguer les protéines, ni les formes alimentaires, comme les œufs ou la crème) les pesco-végétariens et les végétariens, incluant les vegans. Il est intéressant de noter que les différences entre mangeurs et non-mangeurs de viande sont très connotées socialement : ceux qui s’en abstiennent sont jeunes, issus d’un milieu socio-économique moins élevé que les mangeurs de viande, mais sont mieux diplômés, fument et boivent moins, font plus d’activité physique. Ceux-ci laissent à voir moins d’hypertension, de cholestérol et de diabète, et de maladies chroniques à long terme.

— Igisheva Maria / Shutterstock.com

Sur une étude suivie étendue sur dix-huit ans, reportée par les sondés au moyen de suivis médicaux et questionnaires à remplir, les végétariens ont contracté 13 % de maladies cardiaques de moins que les mangeurs de viande. Cependant, leur risque de faire un AVC était 20 % supérieur par rapport aux mangeurs de viande. L’étude rappelle que plusieurs études au Japon (1983, 1999, 2003 ou 2004) auraient démontré un certain effet « protecteur » de la viande ou d’autres protéines animales sur le risque d’AVC au Japon – rappelons que le cholestérol dû notamment à l’excès de viande rouge est un des facteurs majeurs de ces attaques.

EXISTE-T-IL UN REGIME IDÉAL ?

Le danger lié à la pratique du végétarisme n’est jamais soulevé, mais il mènerait à des carences pouvant être résolues par l’adjonction de vitamines. Dans un entretien avec la BBC, le Dr Frankie Phillips, de la British Dietetic Association, rappelle que c’est une étude d’observation.

« Les chercheurs se sont penchés sur ce que les gens mangeaient et les ont suivis pendant des années, donc ces résultats sont un constat, non une relation de cause à effet. […] L’important est d’avoir une alimentation équilibrée, et de manger une nourriture variée. » De même, elle explique la mutation qui a eu lieu au cours de ces dernières décennies pour l’accès aux régimes végétariens. « L’offre de nourriture végétarienne et vegan a explosé. Tout est devenu plus accessible. »

Le débat n’est sans doute pas clos sur les apports spécifiques de la viande ou des régimes végétariens et vegans. Mais il est certain qu’une alimentation équilibrée et variée, quelle que soit l’origine des protéines et des graisses nécessaires, reste le meilleur apport nutritif.

COMMENTEZ
3

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Guigui82Claude Sarrejourdat Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
jourdat
Invité
jourdat

Une nouvelle fois, vous vous faites l’écho de rumeurs infondées et vous relayez une désinformation. D’un côté, restreindre sa consommation de viande est bon pour le coeur; de l’autre, cela génère un risque d’AVC . Comment pouvez-vous relayer un tel tissu d’âneries! Juste pour faire le buzz médiatique. Etre optimiste… Lire la suite »

Guigui82
Invité
Guigui82

Quel torchon ! Vous n’avez pas honte de faire un quasi copié collé de cette fake news! Quand on est journaliste on vérifie ses sources et les conflits d’intérêts de ces dernières. Pour les gens sérieux je vous invite à aller voir le débunk de Mike de la chaine Mic… Lire la suite »