Un poisson digne d’oeuvres de science-fiction a été observé dans l’État de Géorgie, aux États-Unis. L’animal appelé Snakehead, ou poisson à tête de serpent, est une étrange espèce capable de respirer et ramper hors de l’eau, comme un serpent. Les autorités locales ont conseillé à la population de tuer l’animal en cas de rencontre, l’espèce étant extrêmement invasive.

Un prédateur dangereux qui nuit à l’écosystème local

Pour la première fois, la présence de poissons à tête de serpent, surnommés Frankenfish, a été confirmée dans les eaux de Géorgie. En effet, un pêcheur à la ligne a déclaré avoir capturé ce poisson capable de survivre à l’air libre dans un étang situé dans une propriété privée du comté de Gwinnett. Les autorités responsables de la faune en Géorgie ont donné des instructions directes à quiconque entrant en contact avec l’un de ces poissons à tête de serpent : « Tuez-le immédiatement. »

La raison étant que les Snakeheads sont une espèce invasive qui menace de perturber l’écosystème local. Ces poissons de la famille des Channidae, natifs d’Asie et d’Afrique, sont en effet des espèces non indigènes qui risquent de concurrencer les espèces indigènes pour leur nourriture et leur habitat.

Par ailleurs, les Snakeheads ont un appétit vorace. Ils sont connus pour manger non seulement d’autres poissons, mais aussi des crustacés, des reptiles, des mammifères et des petits oiseaux, a notamment déclaré Scott Robinson, un responsable de la Wildlife Resources Division de la Géorgie.

Brian Gratwicke / Creative Commons

Les règlementations concernant le Snakehead aux États-Unis

Quant à savoir comment ces poissons sont arrivés en Géorgie, les autorités locales ont énoncé leur soupçon dans un article évoquant que ces derniers ont été introduits lors d’une relâche non autorisée. À savoir qu’en Géorgie, il est illégal d’importer, de transporter, de vendre, de transférer ou de posséder des espèces de poissons à tête de serpent sans permis valide pour posséder des animaux sauvages.

Bien que ce soit la première fois que le poisson à tête de serpent soit découvert en Géorgie, la présence de l’animal a été signalée dans 14 États du pays. Par ailleurs, les responsables du Georgia Department of Natural Resources ont également donné comme instruction de prendre le poisson en photo et de le congeler après l’avoir tué.

Pour reconnaître le poisson, il se distingue par son corps long et mince avec une apparence marbrée foncée, et il peut mesurer près d’un mètre de long. Ce sont des poissons d’eau douce à l’apparence assez commune lorsqu’ils sont dans l’eau, mais ils sont facilement reconnaissables quand ils gesticulent pour se déplacer sur la terre ferme.

COMMENTEZ
2

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback
In the United States, fish able to live out of water threaten ecosystems | News1 English
trackback
Aux États-Unis, des poissons capables de vivre hors de l'eau menacent les écosystèmes | Webissimo | All the links

[…] Lire l’article original […]