États-Unis : les abeilles intègrent la liste des espèces en danger d’extinction

Malgré les efforts de l’Homme pour les préserver, de nouveaux animaux intègrent chaque année la liste des espèces en danger de disparition ou d’extinction. Et aux États-Unis, l’abeille vient de rejoindre la liste. Une nouvelle catastrophique pour l’environnement.

La liste des espèces animales menacées de disparition compte aujourd’hui un nouveau membre. National Geographic a en effet révélé que les abeilles sont aujourd’hui en danger de disparition aux États-Unis, et plus particulièrement dans l’archipel d’Hawaii. Un constat d’autant plus inquiétant qu’il ne s’agit pas que d’une seule espèce d’abeille qui est concernée, mais 7 différentes faisant partie de la famille des abeilles noires à tête jaune.

abeille-disparition

Parmi les espèces recensées se trouvent Hylaeus anthracinus, Hylaeus assimulans, Hylaeus facilis, Hylaeus hilaris, Hylaeus kuakea, Hylaeus longiceps et Hylaeus mana. Sept espèces d’abeilles noires à tête jaune très connus des habitants d’Hawaii car elles furent autrefois légion sur l’archipel. Ces insectes étaient d’ailleurs les plus nombreux de l’archipel au début des années 90.

Qu’est ce qui a bien pu faire baisser la population au point d’en faire des espèces en danger ? Les raisons principales sont le changement climatique, la perte de leur habitat et même d’autres insectes, car certaines fourmis mangent leurs larves. La perte de la majorité de la population est d’ailleurs un fléau car ces abeilles permettent de polliniser certaines fleurs et plantes tropicales fragiles et elles-aussi menacées de disparition. Et si d’autres espèces communes pourraient s’en charger, ce serait au détriment des plantes dites « communes ». La survie de toutes les abeilles, quelles qu’elles soient, est donc vitale à l’écosystème de l’île.

abeille-disparition-2

Si la disparition des abeilles a atteint des proportions très inquiétantes aux Etats-Unis, elle touche également d’autres pays à travers le monde. En France, les abeilles sont elles aussi de moins en moins nombreuses à cause également de la destruction de leur environnement. L’entrée de ces espèces parmi les plus menacées représente toutefois un pas de plus vers la sauvegarde de ces animaux essentiels au bien-être de notre planète.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux