Régulièrement, les services médicaux doivent faire face à d’étonnantes surprises. En Espagne, un adolescent s’est rendu au service des urgences, après avoir perdu connaissance et être tombé d’une fenêtre. Mais contre toute attente, la raison était pour le moins surprenante : il a eu un éclat de verre en forme de couteau bloqué dans son visage… pendant des semaines.

Une vie en « cohabitation » ?

Effectivement, pendant un mois, l’adolescent espagnol a vécu avec un éclat de verre en forme de couteau totalement collé au visage. Il était bien évidemment sous la peau, et ce sont seulement les nouveaux rapports médicaux qui ont pu déterminer son emplacement exact. Le scanner 3D du crâne du garçon a montré le fragment de verre, qui se situait derrière sa pommette gauche.

Le garçon, âgé de seulement 14 ans, s’est rendu aux urgences après avoir ressenti une vive douleur dans la mâchoire. Cependant, il a rapporté que pendant plus d’un mois, le fait de mâcher, de mastiquer, d’ouvrir et de refermer sa mâchoire lui procurait une gêne. C’est en tout cas ce qui a été établi dans le rapport, publié le 21 juin dernier, dans le Journal of Emergency Medicine.

Pour s’infliger une telle séquelle, le garçon a notamment déclaré au service d’urgence qu’il s’était blessé au visage, quatre semaines précédant cette hospitalisation. Il s’était alors écrasé la tête contre une vitre en verre, s’est ensuite rendu dans un hôpital, et les médecins se sont occupés de cette blessure. Il y avait alors un hématome, qui a été traité, mais ils ont certainement oublié de procéder à une radio complète…

Une étonnante surprise

En effet, quand le garçon s’est plaint de vives douleurs au niveau de la mâchoire, les médecins du service d’urgence de l’hôpital universitaire Virgen del Rocio ont procédé à une radiographie totale. Celle-ci a rapidement mis en évidence un objet rectangulaire de 3,5 cm de long sur le côté gauche du visage du garçon. De là, les médecins ont ensuite utilisé un scanner en 3D, afin de déterminer la nature exacte du corps étranger : “il avait la forme d’une lame de couteau”.

Les médecins ont été d’abord surpris, puisque la pénétration d’un corps étranger dans cet espace, le visage, est un événement relativement rare. Ici, la zone était protégée par la pommette, mais cela n’a pas empêché cet éclat de verre de s’immiscer dans le visage de la victime. Afin de retirer le verre, le garçon a eu besoin d’une intervention chirurgicale. Pour ce faire, une opération de la joue de l’adolescent a été faite, et le bout de verre a été retiré par la bouche.

Depuis, le garçon se porte heureusement bien. Juste après l’opération, il pouvait déjà bouger avec aisance sa mâchoire, et après six mois de suivi, le garçon n’a toujours pas eu de complications supplémentaires…

Le morceau de verre était rectangulaire, et long de 3.5 cm, semblable à celui-ci

COMMENTEZ
1

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Lud Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Lud
Invité
Lud

On continu la dégénérescence…