Trump encourage de plus en plus d’essais sismiques dans l’Atlantique : les baleines en grave danger

Le gouvernement américain encourage les forages pétroliers et gaziers au large de l’Atlantique en permettant à un nombre croissant d’entreprises de sonder les fonds marins à l’aide de canons à air sismiques. Une technique controversée qui met en grand danger la vie des espèces (dauphins, baleines…) évoluant dans ces eaux.

 

Une nouvelle décision catastrophique pour l’environnement

Il y a quelques jours, le Service national des pêches maritimes américain a délivré cinq permis autorisant les entreprises privées qui les possèdent à effectuer des essais sismiques au large des côtes de l’Atlantique sur une période d’un an. La multiplication de ces autorisations dans les mois qui viennent fait craindre aux associations de défense de la vie marine une véritable hécatombe. Comme l’explique Michael Jasny, directeur du Natural Resources Defense Council : « Cette quête imprudente pour davantage de combustibles fossiles a des conséquences dévastatrices pour la vie aquatique et accélère le changement climatique ».

Largement controversée, cette technique de sondage impliquant l’usage d’un canon à air comprimé qui « secoue » les fonds marins toutes les dix secondes environ met en grand danger la vie de nombreuses espèces aquatiques emblématiques. En analysant les ondes de choc produites par ces détonations, qui peuvent se répercuter sur des milliers de kilomètres, les ingénieurs sont à même de déterminer ce qui se passe sous la surface et de détecter la présence de gisements de pétrole ou de gaz naturel.

 

De nombreuses espèces aquatiques en grand danger

En 2014, une étude réalisée par le Bureau of Ocean Energy Management avait estimé que les essais sismiques dans l’Atlantique impacteraient directement la survie d’au moins 100 000 baleines et dauphins et de milliers de lamantins, phoques et tortues marines. L’année dernière, c’était cette fois une recherche publiée dans la revue Nature qui révélait qu’ils causeraient « une mortalité importante des populations de zooplancton », minuscules organismes se trouvant à la base de la plupart des chaînes alimentaires.

Selon Steve Mashuda, membre de l’ONG Earthjustice : « L’utilisation des canons à air comprimé représente une double menace pour les eaux biologiquement riches de l’Océan Atlantique. Leurs détonations continues peuvent blesser et désorienter les baleines, les dauphins et de nombreuses autres espèces, et ouvrent la voie à d’éventuels forages pétroliers qui se révéleraient encore plus dévastateurs pour l’écosystème marin. Nous examinons tous les moyens disponibles pour lutter contre cette action illégale ».

© David Wilson/Flickr

Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre

— Marie Curie